AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 La couleur de ton âme est semblable a celle de tes souvenirs [Noa & Kae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: La couleur de ton âme est semblable a celle de tes souvenirs [Noa & Kae]   Ven 20 Fév - 22:05

Kae marchait, sans savoir où elle allait, sans même savoir où elle était. Elle soupira, elle s'arrêterai à le première boutique venue, enfin elle avait dit ça tellement de fois... Elle se détestait, elle s'était perdue tellement de fois ici, alors qu'elle y passait souvent ! Elle est le sens de l'orientation, on pouvait clairement dire que cela faisait plus de mille, beaucoup plus même. Elle ne savait même pas si elle serait un jour rentrée à l'appartement. Probablement qu'un jour, a force elle se perdrai vraiment, dans un endroit désert, où elle n'aurait aucun moyen de se repérer. Et c'était étrange, mais y penser la faisait rire. Tiens, une boutique ! Elle s'arrêta, réellement et pas seulement dans son imagination. Elle entrerai bien pour demander, mais non. Allez savoir pourquoi. Elle se frappa le front pour se montrer qu'elle était bien bête. On ne sortait pas seule quand on savait qu'on se perdrait... Puis un homme retint son attention, elle l'avait déjà vue, elle le savait. Elle se souvint alors que c'était lui qui, la dernière fois, lui avait indiqué le chemin. Elle hésita un instant, peut-être était-il pressé... ?

Qui ne tente rien, n'a rien. Elle s'approcha de lui, le stoppant en se mettant devant lui. Oui c'était sa manière, manière qui d'ailleurs   n'était pas très douce, quand on y repensait. Lui, Est-ce qu'il se souvenait d'elle ? Probablement pas... Elle lui adressa un large sourire, presque enfantin.

-Salut ! Je suis désolée de t'embêter, mais je me suis encore perdue... enfin, comme tu m'as déjà aidé, je me suis dis que tu voudrais bien... Tu as le temps ?

Elle lui souriait, ne sachant pas si il allait accepter de l'aider une seconde fois. En réalité, elle avait presque oublié l'endroit où elle voulait aller... ça allait loin tout ça ! Elle s'était pointé devant lui, comme une fleur le sourire aux lèvres, alors que lui avait peut-être passé une mauvaise journée... enfin, elle voulait être rentrée avant le soir. Si cela continuait, elle en ferai son guide personnel. Rien que ça, ça la faisait aussi rire. Elle ricanait presque, mais elle se ressaisit vite. Peut-être qu'il allait mal l'intérpreter, qui sait... Elle ne savait même pas si son visage disait quelque chose au garçon. De toute façon, elle était souvent rapidement oubliée, alors cela ne lui changerait pas. Il fallait croire qu'elle n'était pas si différente des autres pour ne pas marquer les esprits, mais elle, elle s'était toujours vue autrement, comme née avec une chose en plus, ou en moins, à voir. Enfin, elle n'avait pas envie d'y repenser, elle voulait juste rentrer. Finalement, elle avait trouvé ce qu'elle voulait faire, elle s'était de toute façon lassée de traîner dans la magnifique rue sans trouver l'endroit où elle voulait aller. Les rues colorés étaient magnifique, et elle y était venue plus d'une fois, mais elle n'avait aucun moyen de connaître son emplacement, et de savoir quelle direction prendre. Faut croire qu'il lui fallait des panneaux a chaque pas pour indiquer ce qu'elle devait faire !

_________________

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: La couleur de ton âme est semblable a celle de tes souvenirs [Noa & Kae]   Lun 23 Fév - 10:35




 

Kae & Noa
La couleur de ton âme est semblable à celle de tes souvenirs
Une pause dans une journée bien remplie. Une chose habituelle depuis que j'avais mis les pieds ici, en septembre dernier. Les pauses étaient des moments trop peu nombreux dans ma journée. Entre les audiences au palais de justice, les rendez-vous avec les clients et les préparations de dossiers, j'avais très rarement du temps à me consacrer. Et à consacrer à mes proches. Pourtant, j'essayais toujours de me rattraper. Ne pas voir Clara, ma petite sœur, quelques jours et je prenais une après-midi pour passer du temps avec elle. J'étais comme ça. Un homme aimant sa famille. Et un homme aimant prendre un café dans la rue la plus colorée de Wellington. Dis comme ça, difficile d'imaginer un rapport entre le café et ma sœur hein. C'était justement parce qu'il n'y en avait pas. C'était moi le buveur de caféine. Bref. Je venais de sortir de la brasserie et avais repris le cours de ma vie. Pas le temps de s'éterniser. Jamais.

Je fouillais mes poches. Mes doigts finirent par tomber sur un paquet que j'attrapais. Quelques manipulations plus tard, de la fumée sortait de ma bouche. La cigarette d'après pause. Un délice. Alors que je reprenais mon chemin, je fus obligé de m'arrêter net si je ne voulais pas provoquer une collision. Devant moi se tenait une demoiselle. Mon regard se posait sur elle. Des yeux bruns, bridés. Un large sourire s'étirait sur ses lèvres. Un sourire beaucoup trop grand. Un de ceux qu'on envoie à une personne proche. Et j'avais beau fouillé ma mémoire, je ne pensais pas la connaître.

"Salut ! Je suis désolée de t'embêter, mais je me suis encore perdue... enfin, comme tu m'as déjà aidé, je me suis dis que tu voudrais bien... Tu as le temps ?" Le ton était familier et j'haussais un sourcil, perplexe. Elle venait de me tutoyer et forcément, j'étais pas habitué à ce genre de chose. Dans le milieu d'où je venais, on vous vouvoyait automatiquement. Dans mon métier aussi d'ailleurs. Mais bon, de toute évidence, ce n'était pas à l'avocat qu'elle parlait mais à moi. Noa. L'homme. L'homme de la situation probablement. J'analysais très vite ses paroles. Elle était désolée de m'embêter, elle s'était encore perdue. Je l'avais déjà aidée. Et donc elle s'était certainement dit que j'allais encore le faire. J'avais une tête à être guide? Enfin, elle me demandait si j'avais le temps. Le temps s'était de l'argent. Du temps, je n'en avais que rarement. 'Bonjour' Premier mot accordé. Elle souriait toujours. Et avec ce sourire, je me voyais mal lui refuser quoique ce soit. 'Vous avez pensé vous acheter un plan de la ville? Les premiers mois, cela peut aider' Je le savais assez bien, moi aussi, j'avais fait des premiers pas hésitants ici. Je portais mon regard sur la demoiselle. Je l'avais vouvoyée, instinctivement. Nous ne nous connaissions pas. Et j'avais un peu de mal avec les familiarités dans ces cas-là. 'Je peux prendre le temps de vous aider une nouvelle fois, oui. Où désiriez-vous vous rendre?' Mon regard se posa sur un artiste de rue. Une guitare. Une voix. Une belle ambiance. Retour sur la jolie inconnue. 'Je suis désolé mais je n'arrive pas à remettre un prénom sur votre visage' Une manière détournée de lui demander de se présenter. Un sourire se posa enfin sur mes lèvres. Un sourire doux. Sincère. J'écrasais la fin de ma cigarette sous ma chaussure et attendais la destination.



 
(c) fiche:WILD BIRD & avatars: sparkle & cosmic love
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: La couleur de ton âme est semblable a celle de tes souvenirs [Noa & Kae]   Dim 1 Mar - 2:19

Effectivement, il ne la reconnaissait pas. Enfin, elle ressemblait à tellement de personnes, et ce partout dans le monde... ce n'était de loin pas la chose la plus grave qui soit. Et puis, après tout ils ne s'étaient rencontrés qu'une fois, et cela avait été rapide. Elle observa son sourire, écoutant ses paroles. En fait, elle l'admirait presque. C'était presque étrange... Elle finit par se secouer légèrement la tête, comme pour se ressaisir. Elle songea a quelque chose. Elle aurait peut-être dû le vouvoyer, enfin... trop tard ! Son sourire était aussi grand qu'il pouvait l'être, elle ne savait pas pourquoi ni comment elle arrivait a sourire autant... enfin, c'était quelque chose de naturel chez elle, qu'elle ne pouvait changer, enfin tout du moins pas comme ça. Elle l'écoutait, comme un professeur que l'on pouvait écouter en cours, ou ignorer. Mais elle, avait été habituée à suivre et écouter ses cours, alors voilà.

Un plan de ville... Oh s'il savait combien de fois elle avait tenté... mais bien vite elle les avait oubliés, de toute façon elle avait bien du mal à s'y repérer sur ces plans. Pourtant cela paraissait si simple... que voulez-vous, on ne peut pas tout avoir. Elle n'était pas merveilleuse, elle n'avait pas grand chose de plus que les autres, juste... cette chose qui faisait qu'elle était différente, cette chose qui lui faisait sentir qu'elle ne serait jamais comme les autres, alors que pourtant... il n'y avait pas tout un monde qui la séparait des autres. Elle se sentait juste étrange, éloignée des autres. Mais... qu'Est-ce que cela venait faire là ? Rien. Il n'y avait aucun rapport avec la situation et elle ne savait pas non plus pourquoi elle y songeai. Elle lâcha un rire, léger. Les plans de ville aident seulement pour les personnes qui savent les lires. Elle releva les yeux, plongeant son regard dans le sien, se sentant soudainement bête.

-J'ai essayé... plusieurs fois. Mais... j'ai du mal à me repérer et puis... elle n'avait pas finit sa phrase mais passait déjà a autre chose. Il était gentil, de dépenser un peu de temps qui paraissait si précieux pour aider une fille comme elle qui se perdait à chaque fois... Enfin, s'il n'y avait que lui qu'elle embêtait pour l'aider.... si, en fait si. Il n'y avait que cet homme qu'elle avait osé embêter pour retrouver son chemin. Etrange. Encore, et une fois de plus une chose qu'elle trouvait étrange. "Merci, beaucoup" furent les mots qu'elle prononça. Avec son accent, toujours là, cette manie de ne toujours pas prononcer le "r" c'était pas agréable de ne pas parler comme les autres... enfin, son accent ne la dérangeait pas tant que ça, elle, mais c'était sujet aux moqueries, souvent. Moqueries dont Kae se foutait totalement. "J'aimerais juste... rentrer chez moi. Enfin... Résidence KĀRERARERA"  
Elle allait lui passer le détail de la fatigue, du fait qu'elle s'était lassée de traîner dans les rues colorés. Et là encore, dans ce nom trop de difficultés à prononcer pour elle. Ah, cette langue alors... Est-ce qu'elle y arriverait un jour ? Elle n'en savait rien, et au fond s'en foutait bien. Le Japonais lui manquait... elle trouvait cette langue belle... enfin, pas le temps d'y penser... Un sourire naquit sur ses lèvres, dévoilant une rangée de dents blanches. Logique, il ne se souvenait pas d'elle, alors il ne se souviendrai pas de son prénom. Cela restait tout de même très logique...

-Kae, je m'appelle Kae.

_________________

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: La couleur de ton âme est semblable a celle de tes souvenirs [Noa & Kae]   Jeu 5 Mar - 12:48






Kae & Noa
La couleur de ton âme est semblable à celle de tes souvenirs
Ce qui était étrange pour moi était de ne pas reconnaître cette demoiselle. Je n'aimais pas ce genre de sensation qui me parcourait quand je me rendais compte que l'autre ne m'avait pas oublié alors que moi si. Cette sensation que je ne l'avais peut-être pas pris au sérieux. Pourtant, des personnes, j'en croisais tellement. Tous les jours. Que ce soit de simples passants avec qui j'échangeais un regard, voire quelques mots, à la boulangère du coin de la rue chez qui j'achetais des croissants. Et toutes ses personnes que je côtoyais dans mon travail. Des dizaines de nouvelles têtes chaque jour. Et même si j'étais assez physionomiste, il m'arrivait cependant de ne plus savoir replacer les personnes dans leur contexte d'origine. Cela arrivait rarement. Et aujourd'hui, c'était tombé sur la jolie demoiselle. Pourtant, de tous les visages que je connaissais, elle possédait le plus beau. Le plus inattendu aussi. Ce n'était pas tous les jours que je croisais une asiatique. Pourquoi n'étais-je donc pas foutu de m'en rappeler? Inutile de chercher, je ne le saurais probablement jamais. Je me concentrais donc sur le problème de la demoiselle. Elle était perdue. Je lui avais donc suggéré de prendre une carte de la ville. Après tout, cela m'avait bien aidé quand j'avais posé le pied ici. Je le trouvais très bien fait et donc pour moi, très facile à lire. Je n'avais donc pas pensé que chacun avait ses compétences bien particulières et que donc, lire une carte n'était pas à la portée de tout le monde.

Je lui parlais donc, ne pouvant pas détourner mon regard d'elle. Elle m'écoutait. Attentivement. Comme si j'allais lui donner une solution adéquate. Après tout, c'était ce qu'elle cherchait en venant me voir. Un guide pour lui indiquer son chemin. Mais bon, même si je lui disais où se rendre, elle pourrait encore se perdre demain. C'était donc pour cette raison que je lui avais soufflé l'idée du plan de la ville. Je l'avais vu rire, légèrement. Et je n'avais pas pu m'empêcher de froncer les sourcils. Qu'y avait-il de drôle à ma proposition? La belle inconnue releva les yeux et plongea son regard dans le mien. Je ne le détournais pas. Captivé. 'J'ai essayé... plusieurs fois. Mais... j'ai du mal à me repérer et puis...' Ho d'accord, je venais de comprendre pourquoi elle venait de laisser échapper un rire. Je venais de lui proposer d'utiliser quelque chose dont elle ne savait pas se servir. C'était un peu comme demander à un muet de parler ou à un sourd si il vous avait entendu. Forcément, cela pouvait prêter à sourire. Chose que je fis. Pas d'un sourire moqueur non. Le mien était plutôt attendri. Attendri par ce beau bout de femme qui m'avouait, sans trop de complexe, qu'elle avait déjà essayé d'utiliser un plan sans succès. Elle ne finissait pas sa phrase. Je le fis pour elle. 'Et puis, la ville est assez grande et certains endroits se ressemblent... C'est parfaitement compréhensible' Ma voix était douce. Comme je venais de le dire, j'étais attendri, fondant face à cette belle demoiselle. Face à son accent si particulier aussi. Elle était craquante, elle et sa manie de ne pas prononcer les 'r'. Du coup, j'avais envie de lui consacrer un peu de temps. "Merci, beaucoup" Je lui lançais un sourire en réponse à son remerciement. J'attendais à présent qu'elle me dise l'endroit dans lequel elle voulait se rendre. "J'aimerais juste... rentrer chez moi. Enfin... Résidence KĀRERARERA" A cet instant je compris que la demoiselle habitait le même endroit que moi. Et que finalement, elle était quand même assez loin de son domicile. Si je lui expliquais le chemin, je prenais le risque de la perdre de nouveau dans les petites ruelles. 'Je connais bien.' Bien entendu, j'y habitais. Mais bon, je n'avais pas relevé ce détail. Pas encore. 'Je devais justement m'y rendre. Je vous y accompagne?' Bon d'accord, je devais normalement repasser par mon bureau auparavant. Mais pour une fois, je décidais de ne pas faire passer mon travail avant toute chose. Rentrer chez moi un peu plus tôt pourrait me faire le plus grand bien. J'écrasais ma cigarette du talon alors que je l'invitais à se présenter. 'Kae, je m'appelle Kae' Kae. Un beau prénom venu d'ailleurs. 'Très joli prénom. Tout comme votre accent. De quel pays venez-vous, si ce n'est pas trop indiscret?' Ma curiosité avait repris le dessus. Mais cette fois-ci, je me rendis compte à temps que je ne m'étais pas présenté. Comme souvent d'ailleurs. Je connaissais finalement plus des autres qu'eux de moi. 'Je m'appelle Noa Chesney' Cette manie de dire mon prénom puis mon nom. A chaque fois. 'Ravi de vous rencontrer Kae' Je lui tendis la main. Trop protocolaire. Comme à chaque fois que je rencontrais quelqu'un que je ne connaissais pas. Mais il n'en faudrait pas beaucoup pour que je devienne amical. Juste quelques pas dans une rue, une conversation entraînante. Et puis quelque chose me disait que je reverrais souvent Kae. Après tout, nous habitions le même immeuble.



(c) fiche:WILD BIRD & avatars: sparkle & cosmic love
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La couleur de ton âme est semblable a celle de tes souvenirs [Noa & Kae]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La couleur de ton âme est semblable a celle de tes souvenirs [Noa & Kae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fichage par couleur de peau et origine ethnique
» Quelle couleur d'anti cernes?
» Quelle couleur choisir pour un smoky marron/chocolat ?
» Swap couleur : Vert et jaune
» Mauvaise couleur de FDT ou pas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Te Aro :: Cuba Street
-