AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 vs Noa. j'ai pas d'titre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: vs Noa. j'ai pas d'titre.    Ven 20 Fév - 16:31

jaipasdetitre...



Pour une fois qu'un professeur avait prévenu d'une absence, j'étais en week end à l'avance. Une journée de plus pour profiter, pour être bien, pour voir mes amis. J'avais juste envie de venir me poser et de profiter des quelques rayons du soleil qu'on pouvait voir aujourd'hui. Pour ça, j'ai décidé de me rendre au jardin public, ici, c'est beau, c'est vert et à l'heure là, il y a pas trop de gosse. Oui, j'ai envie de devenir professeur mais les gosses, ca va que pour le taf, en dehors, non merci. J'ai pris la voiture parce que j'suis pas tout à coté. Le plus dur, c'est encore de trouver une place, savoir où se garer, là c'est pas simple. Je tourne depuis cinq minutes déjà, ca parait rien mais là, ca m'semble super long. Ma veine, c'est quand cette nana grimpe dans sa voiture et laisse une place toute belle, parfaite pour ma petite voiture. J'ai plus qu'à faire ma manoeuvre.
chaud devant les cocos... un mec sort d'un immeuble juste à coté et se plante sur ma place, debout, alors j'peux rien faire, je klaxonne et il se bouge. t'as d'la chance dis je en regardant dans le rétroviseur. Hop un coup de volant et me voilà bien garée. Je sors de ma voiture et verouille celle ci. Je me tourne et ce mec est toujours planté là, je le regarde quelques instant, j'crois que j'l'ai déjà vu, mais bon, j'le connais pas.

_________________
- ANA DJERING-

 
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: vs Noa. j'ai pas d'titre.    Lun 23 Fév - 10:02




 

Anaelle & Noa
Ta rencontre a bouleversé ma vie
Le week-end, un mot que je ne connaissais pas trop. Surtout depuis que j'avais mis les pieds à Wellington. J'avais décidé de tout reprendre à zéro, de partir loin de mon pays, loin de mon ancienne vie. Loin de l'endroit où les personnes n'osaient pas me dire en face ce qu'ils pensaient de peur de fâcher le fils d'une famille de bourgeois. Je commençais donc de rien et je me construisais. Le travail acharné ne m'avait jamais fait peur. Et j'avais en quelques mois réussi à avoir des gros bonnets dans mes clients. Le travail, toujours. Alors le samedi, je le travaillais. Je ne m'accordais que le dimanche de repos. Surtout parce qu'il fallait bien donner un peu de répit à mon corps si il voulait aller plus loin. Un peu de répit. C'est ce que j'avais souhaité à cette heure-ci. Quelques minutes de détente après une journée assez fatigante. Le jardin public était une bonne destination. Et j'étais à quelques pas de là. Je m'imaginais déjà, installé sur un banc, observant les joggeurs.

Un regard dans la glace de l'ascenseur. J'arrangeais le col de ma chemise avant de sortir de l'immeuble. Ce que je faisais là? Une visite chez un client, incapable de se déplacer pour cause de maladie. Je poussais enfin la porte et respirais à plein poumons l'air frais. Mon regard se posait sur une petite voiture, essayant de faire une manœuvre. A priori, rien d'extraordinaire. Mon sang ne fit qu'un tour en voyant la conductrice. Des images refirent surface. Une voiture en location. Je roulais prudemment. La discussion avec elle. Le choix des prénoms. Un sourire amusé. Et le choc. Je ne l'avais pas vu venir celui-là. Une priorité brûlée. Il n'avait suffi que de ça pour réduire ma vie à néant. J'avais cru ne jamais revoir ce regard, ne jamais réentendre cette voix. Et elle se trouvait là, au volant d'une voiture. Comme si de rien n'était. Je m'étais alors placé devant sa place, droit comme un i. Ce que j'allais faire? Je n'en savais rien. Mon cerveau refusait de réfléchir, trop submergé par les émotions passées. Elle klaxonnait, me faisant revenir à la réalité. Je me bougeais. Se faire écraser n'était pas le plan le plus adéquat même si je voulais lui faire payer. Payer cette imprudence qu'elle avait commise quelques mois plus tôt.

Elle était sortie de sa voiture, m'avait lancé un regard. J'étais resté planté là avant de me ressaisir. J'allais pas la laisser partir. 'Je n'arrive pas à croire que vous l'avez récupéré finalement. Il faut croire que la justice a été clémente avec vous' Je parlais d'une voix sèche. Dans un langage qui aurait pu être codé. Surtout si elle ne m'avait pas reconnu. Dire qu'elle avait encore son permis alors que j'osais à peine mettre un pied dans un véhicule à moteur. Je me rapprochais d'elle, croisant les bras sur ma poitrine. J'attendais une réaction.



 
(c) fiche:WILD BIRD & avatars: Alaska & cosmic love
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: vs Noa. j'ai pas d'titre.    Lun 23 Fév - 18:53

jaipasdetitre...



Du coup, j'fais demi tour, j'm'apprête à me diriger vers le parc quand j'entends qu'il me parle, enfin, j'pense qu'il me parle vu qu'il y a personne d'autre ici. J'me retourne, j'suis pas sûre d'avoir très bien compris ce qu'il venait de me dire... Je fronce les sourcils. Récupéré quoi? Pourquoi il me parle de justice? Je bloque, je bouge pas, je me contente juste de le regarder. vous m'parlez? J'sais pas c'qu'il a à me regarder comme ça, et puis, la façon dont il m'a parlé, c'était carrément pas cool. Sauf que ca m'revient, j'met quelques secondes avant de capter, mais ouais, j'vois qui est ce mec. J'savais bien que sa tête me disait quelques chose. Je le regarde avec des yeux aussi durs que les siens. C'est quoi l'soucis là? J'avais pas revu ce mec depuis des mois et là, faut que j'tombe sur lui. J'sais pas c'qu'il me veut, on en avait fini de cette histoire. Il avait pas voulu faire de constat à l'amiable, il avait les tunes soit disant, alors si c'est pour me reprocher de m'être barré sans lui donner mes coordonnées ou j'sais pas quoi, c'est sa faute. et ouais, j'ai récupéré mon permis, ca va, j'ai grillé une priorité, y a pas mort d'homme!
 
 

_________________
- ANA DJERING-

 
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: vs Noa. j'ai pas d'titre.    Mar 24 Fév - 12:46






Anaelle & Noa
Ta rencontre a bouleversé ma vie
Je l'avais vu ne me prêter qu'un seul regard et puis faire demi-tour. Elle aussi semblait vouloir se diriger vers le parc. Une idée commune. Bien que j'avais tout sauf envie de partager un moment avec elle. Il fallait bien avouer, je la tenais responsable de mes déboires. Impossible donc d'être agréable, de faire comme si de rien n'était. J'étais entier. Et spontané. C'était donc spontanément que je lui avais parlé. J'avais ensuite croisé les bras, bien décidé à en découdre. vous m'parlez? A-t-elle tendance à se moquer de la tête des personnes? J'haussais donc un sourcil, ne la quittant pas du regard. 'Vous voyez quelqu'un d'autre dans cette rue?' Bien entendu que je lui parlais. Maintenant, il était fort probable qu'elle ne m'ait pas reconnu. Et forcément, je n'avais pas été fort explicite. Moi aussi j'aurais été étonné qu'on m'accoste sur ce ton. Et je n'aurais pas apprécié ce fait. Il fallait bien l'avouer pour l'instant je traitais quelqu'un d'autre comme je n'aurais pas aimé qu'on me traite. Mais j'avais mes raisons et je les pensais bonnes. J'observais donc la demoiselle. Son regard venait de se durcir. Autant que le mien. C'est quoi l'soucis là? C'était quoi le souci? Au départ, il y aurait du ne pas en avoir. Je n'avais pas pris la peine de faire un constat, j'avais remboursé cash les dégâts matériels. Et tout devait rentrer dans l'ordre. Ce n'était qu'un petit accident où la fautive avait eu la chance de s'en tirer grâce à la générosité d'un autre. Mais tout ne se passait pas comme prévu. Ce n'était jamais le cas. Et pour le coup, j'avais regretté cet élan de générosité. et ouais, j'ai récupéré mon permis, ca va, j'ai grillé une priorité, y a pas mort d'homme! Des éclairs de colère passèrent dans mon regard. Je me forçais à garder le contrôle, à ne pas exploser devant la maison d'un client. Self control Noa. De un, elle t'a reconnu et de deux, elle ne pouvait pas savoir qu'en fait si, il y avait mort d'homme. Après tout, elle ne savait pas que ton ex-fiancée était enceinte. Non, elle ne le savait pas. 'C'est toujours plus facile de se raisonner ainsi. Ca aide à avoir bonne conscience. En grillant une priorité, comme vous dites, vous avez fait plus qu'abîmer deux voitures ' Elle avait tué un fœtus. Mais en effet, il n'y avait pas mort d'homme puisque le bébé n'était pas né. Il aurait peut-être été viable. Peut-être. Mais aux yeux de la justice, c'était comme si il n'existait pas. Triste réalité. Du coup, que me restait-il comme solution sinon lui pourrir la vie comme elle avait pourri la mienne. Juste parce qu'elle avait grillé une priorité.




(c) fiche:WILD BIRD & avatars: Alaska & cosmic love
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: vs Noa. j'ai pas d'titre.    Mer 25 Fév - 21:55

jaipasdetitre...



Alors là, ce mec me perd complètement, j'vois pas de quoi il me parle. S'il pouvait être plus clair, ca m'arrangerait, ca me permettrait de pouvoir poursuivre mon chemin et aller me poser comme je l'avais prévu. Je m'approche de lui, parce que les conversations à trois mètres ca me convient pas vraiment. Je me mets face à lui.  Bonne conscience de quoi?   Je comprends pas trop pourquoi il me dit ca. C'est vrai, j'étais en faute dans cette accident mais bon, il y avait pire. J'étais pas sous l'effet de l'alcool ou de drogues, j'avais pas blessé quelqu'un, donc j'ai été puni pour ce que j'ai fais, mais c'est bon, y a prescription. J'ai récupéré mon permis, je vois pas le soucis. Le point positif dans tout ca, c'est que j'utilise plus mon téléphone au volant et que je risquais plus de faire ce genre d'accident. Où est le problème alors ?Si vous pouviez être plus clair, là, ca m'arrangerait! Tourne pas autour du pot, dis moi où tu veux en venir.   L'assurance avait pas voulu prendre en charge les réparations? Il s'est ruiné depuis, du coup il s'en veut de pas avoir pris mon numéro pour me faire payer?
 
 




desolée, je fais plus court que toi :/

_________________
- ANA DJERING-

 
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: vs Noa. j'ai pas d'titre.    Lun 2 Mar - 12:50






Anaelle & Noa
Ta rencontre a bouleversé ma vie
Les émotions m'envahissaient. Tout à coup, dans cette rue, c'était comme si je n'avais jamais vraiment oublié. Je ressentais une nouvelle fois la douleur à l'annonce de la fausse-couche. Le regard rempli de tristesse de ma compagne de l'époque. Les reproches qu'elle avait fini par me faire. C'était plus facile de me tenir responsable d'un accident pour lequel je n'aurai rien pu faire. Les disputes incessantes. L'inconnue avait tué notre bébé et nous, nous achevions notre histoire. On ne se remet jamais vraiment de la perte d'un enfant. Même quand ce dernier n'était pas né. Alors, je n'avais pas bougé, bien décidé à lui pourrir ne serait-ce qu'une partie de sa journée. Maigre consolation. J'avais donc plongé mes mains dans mes poches, essayant de rester le plus calme possible. A cet instant, il était loin l'homme posé et généreux qu'elle avait croisé la première fois. L'inconnue avait fini par s'approcher de moi. Mes poings s'étaient serrés dans les poches de mon pantalon mais je ne m'étais pas reculé. Bonne conscience de quoi?, m'avait-elle dit. De toute évidence, elle ne comprenait pas, ce qui était un fait totalement normal. Elle ne possédait pas toutes les données que pour saisir l'ampleur de la situation. Et elle cherchait quand même à comprendre la cause de mon comportement. Je la scrutais donc, silencieusement. Comment expliquer le cauchemar qu'avait été ma vie? Tout ça pour un stupide message à envoyer. Ou pour un appel téléphonique passé. Ne pas utiliser son téléphone au volant faisait pourtant partie intégrante des consignes de sécurité. Elle avait donc été punie pour ce fait. Si notre bébé était né, elle aurait même été poursuivie pour homicide involontaire. Mais ce n'était le cas. Du coup, je me retrouvais là, devant elle, avec toute ma peine et ma colère. Si vous pouviez être plus clair, là, ca m'arrangerait! Tourne pas autour du pot, dis moi où tu veux en venir. Elle voulait que je sois plus clair. Et elle terminait sa demande en me tutoyant. J'avais haussé les sourcils, pas habitué à ce que l'on me parle sur ce ton. 'Vous voulez des éclaircissements. Je vais vous les donner alors' Ma voix était sèche, mon regard lançait toujours des éclairs. Si elle pensait que c'était une question d'argent, elle était loin du compte. Réellement. 'Le jour où vous avez détruit ma voiture de location, vous avez aussi détruit une vie' Mon regard se planta dans le sien. 'Ma compagne était enceinte de quelques mois' finis-je enfin. C'était dit. C'était dit et la douleur était toujours beaucoup trop présente. En fait, ruiner sa journée ne m'aiderait pas à digérer toute cette douleur. Finalement, j'aurais mieux fait de passer mon chemin.


(c) fiche:WILD BIRD & avatars: Alaska & cosmic love


Ne t'inquiète pas, ta réponse était parfaite ;) Désolée pour le retard No
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: vs Noa. j'ai pas d'titre.    

Revenir en haut Aller en bas
 

vs Noa. j'ai pas d'titre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» titre du signataire (sommaire 24)
» Modèle T : titre de congé illimité
» Titre d'une personne
» Titre de Film remplacé par le mot "Moule"
» Remplacer un mot dans le titre d'un film par bibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Thorndon :: Botanic Garden
-