AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 autant lier le plaisir à l'utile (naehu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   Mer 18 Fév - 0:19

autant lier le plaisir à l'utile

je n'aime pas ce genre de matin. enfin, de réveil. tu sais, quand tu te réveilles avec un semblant de gueule de bois et avec une légère pâteuse. en plus, il fait chaud aujourd'hui. je regarde l'heure sur l'un de mes portables. 14h48. bordel. je regarde sur ma gauche. personne dans mon lit. tant mieux. je suis rentré seul chez moi hier. et je vais pouvoir le rester pour passer cette journée que je sens déjà bien merdique. le drap glisse de mes jambes quand je me lève. mes mains viennent se poser brutalement sur mon visage encore endormi pour le masser, histoire de me réveiller un peu mieux. je baille sauvagement, tout en m'étirant. j'enfile paresseusement un caleçon avant de filer dans la cuisine pour me faire un café. totalement perdu dans mes pensées tout en râlant contre un peu tout et n'importe quoi, la sonnette de l'appartement retenti. et merde. fais chier putain. entendant que ça insiste, je prends ma tasse dans la main et file ouvrir. que vois-je ? "Nae. Qu'est-ce que tu fous là ?" elle est au courant que j'suis pas son mec ? j'amène la tasse à mes lèvres et bois une gorgée de mon café. assez agacé, je soupire quand je vois que la réaction que j'ai en la voyant l'a quelque peu déçu. je passe une main dans mes cheveux en bataille avant d'enfin daigner sourire le strict minimum. "Peu importe, t'es là, rentre ma belle." je souris légèrement un peu plus tout en me décalant de l'entrée pour la laisser entrer.

_________________
Remplir les journées, les soirées, occuper les jambes, les têtes, les mains, les ventres, les yeux. Surtout ne pas se poser de questions. Rien qui puisse arrêter le va-et-vient général : consommer, produire, consommer, produire!


Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   Mer 18 Fév - 13:14

ça arrive rarement ce genre de sensation.
ces matins là où t'ouvre un oeil,
où t'as plus de weed dans la maison,
où tu sais que hoag est pas là de la journée,
et où tu te dis qu'une couette et des bras d'homme,
ça serait pas si mal pour faire passer la journée.
c'est pour ça que tu te retrouves à t'acharner sur la sonnette de caem.
tout bêtement pour qu'il te plaque contre le mur,
entre deux nuages de fumée opaque.
mais les surprises, visiblement, c'est pas son truc.
tu fais mine de réfléchir, ouvre la bouche comme pour répondre.
mais caem s'adoucit, et te prie de rentrer.
rassurée,
t'affiches un sourire ravi,
tu laisses pas vraiment prier.
tu jettes tes affaires a coté du canapé,
t'affales dessus.
tes yeux scannent la table basse.
tu lorgnes sur les bocaux de weed.
je peux rouler un spliff, hein dit ?
ah la connasse.
toi & lui, vous étiez deux cons
qui se plaisaient à jouer aux cons.
tu te justifie, pour pas te faire virer tout de suite.
je suis plus souple quand je suis défoncée !
tu le regardes innocemment,
fait un clin d'oeil sournois.

_________________

Keep Jamming.
l'air, l'eau, le bois, la pierre, le métal, tous les corps gazeux, liquides, ou solides, ne sont rien d'autre qu'une multitude de petites particules chargées d'électricité et séparées par des vides.
@ inspired by ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   Mer 18 Fév - 18:15

autant lier le plaisir à l'utile

dès qu'elle entre, elle file sur mon canapé et je la vois très bien baver sur les bocaux. levant les yeux au ciel, je soupire en fermant la porte à clé. j'arrive vers elle, continuant de boire mon café. agacé par son comportement de déchet en manque de weed, je hausse les épaules. "Dis moi pour quoi t'es là exactement, princesse." je m'assois sur le fauteuil face à elle, la fixant de mon regard vert-bleu. je ne souris pas vraiment. il faudrait qu'elle comprenne que je ne suis pas un distributeur de marijuana gratuit. la voyant continuer de lorgner les bocaux, d'un sourire un peu hypocrite, je les tire vers moi. "Tu comptes payer pour ce spliff, bien sûr, mh?" je la regarde un instant puis je me lève. m'asseyant sur la table basse, face à elle, je pose ma tasse puis la regarde de nouveau. elle devait payer, elle le sait. mais comme c'est elle, justement, elle sait très bien que je ne lui demande pas obligatoirement du fric. son corps juvénile me convient, parfois. et aujourd'hui, ça ferait l'affaire. je viens même passer ma langue sur ma lèvre supérieure, comme un animal affamé.

_________________
Remplir les journées, les soirées, occuper les jambes, les têtes, les mains, les ventres, les yeux. Surtout ne pas se poser de questions. Rien qui puisse arrêter le va-et-vient général : consommer, produire, consommer, produire!


Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   Mer 18 Fév - 18:45

tu détestes ses surnoms.
tu marmonnes en te mordant l'intérieur des joues.
le regard scotché,
comme hypnotisée,
sur les bocaux qui te narguent.
de une je suis ni ta belle ni ta princesse,
pour la énième fois.

tu lèves les yeux,
qui te regarde à la manière de grey.
tu le suis du regard,
lui et son sourire perfide.
tu ries un peu.
ha les hommes.
tu en attendais peu d'eux,
et peut être encore moins de lui.
mais il a ce regard,
cet air intimidant,
qui te fais te sentir foutrement faible,
presque à sa merci.
tu prends un air faussement étonné,
sourire provocateur au coin des lèvres.
voyons monsieur henson,
vous devriez savoir que je n'aime pas avoir des dettes.

tu te redresses, te lève du canapé.
et, sans gène, tu fais le tour de la table,
t'installe dans son fauteuil de roi.
tu tend le bras, pose la main sur un pot,
que tu rapproches encore de toi.
mais je paye l'addition après le repas, en général.
grand sourire provocateur,
tu cherches à te faire détester.

_________________

Keep Jamming.
l'air, l'eau, le bois, la pierre, le métal, tous les corps gazeux, liquides, ou solides, ne sont rien d'autre qu'une multitude de petites particules chargées d'électricité et séparées par des vides.
@ inspired by ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   Mer 25 Fév - 17:46

autant lier le plaisir à l'utile

agaçante. rien de plus. mais tellement sexy. elle avait au moins une chose pour elle. quand elle sourit de cette façon si provocante, j'ai juste envie de lui attraper sa lèvre inférieure et de la coincer entre mes dents. elle est comme ça, nae. elle a ce corps d'adolescente qui me fait frémir, qui me fait sentir fort et jeune. connerie hein ? ouais. je la regarde se lever et je la suis du regard alors qu'elle va squatter mon fauteuil. un long et puissant soupire s'échappe de mes lippes. je me lève sans rien dire, me dirigeant droit sur elle, dangereusement, comme un animal qui poursuit sa proie. mes mains viennent agripper les accoudoirs du meuble en cuir. penché juste au dessus d'elle, nos visages sont éloignés par quelques tous petits centimètres. la fixant droit dans les yeux, ma langue claque contre mon palais. "On paye avant ici. Déjà que je te fais souvent crédit, tu vas pas faire ta difficile, Unaanui." je m'approche encore plus d'elle, mes lèvres prêtes à s'emparer des siennes sauvagement. "Soit tu payes maintenant, soit tu te casses de chez moi. Compris ?" même si mes mots sont menaçants, ma voix ne l'est pas du tout. non, elle est très douce, très calme, très tendre. je viens lui mordre sa lèvre inférieure avant de me reculer, croisant les bras sur mon torse, attendant (im)patiemment.

_________________
Remplir les journées, les soirées, occuper les jambes, les têtes, les mains, les ventres, les yeux. Surtout ne pas se poser de questions. Rien qui puisse arrêter le va-et-vient général : consommer, produire, consommer, produire!


Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   Jeu 26 Fév - 17:44

il se penche sur toi. t'hausses un sourcil, prend un air agressé. mais t'es fébrile. tu sais que c'est ça qui te fais trembler, craquer, aimer. la domination animal qu'il exerce, son impassible calme avant le bordel. le bordel qu'il met dans ton âme et dans ton corps, quand tout tes sens se perdent alors qu'il s'allonge sur toi. un frisson te parcours le dos rien que d'y penser. mais tu bouillonnes de rage d'être aussi faible devant lui. et puis il attrape ta lèvre inférieur. tu fermes les yeux, la colère se dissipe. il s'écarte, tu le suis et le détaille du regard, un air mauvais dans les pupilles. la colère reviens, tu souffles, soupire bruyamment. « vas y tu m'saoules caem, je suis pas ta pute. et puis d'abord je sais même pas ce que je fou là, j'aurais mieux fait d'attendre hoag ! » tu te lèves face à lui. t'as l'air terriblement idiote dans ton petit corps menu face au grand singe musclé. mais tu pestes encore. « ce hoag qui t'interesse tant d'ailleurs ! tu crois que je vois pas ton petit manège, à me poser milles questions sur lui quand on s'envoie des textos ? » tu veux le pousser, le frapper sur le torse, mais tu sais à quel point le rapport de force est inégale. alors tu te contentes de planter tes billes noires dans les siennes.

_________________

Keep Jamming.
l'air, l'eau, le bois, la pierre, le métal, tous les corps gazeux, liquides, ou solides, ne sont rien d'autre qu'une multitude de petites particules chargées d'électricité et séparées par des vides.
@ inspired by ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   Mar 3 Mar - 3:16

autant lier le plaisir à l'utile

elle est comme ça, Nae. elle a se caractère qui me fait littéralement craquer. ce bout de jeune fille au caractère bien trempé. qui ne se laisse jamais faire. au départ, je me servais d'elle, c'est vrai. encore un peu maintenant, je l'avoue. mais contrairement à avant, j'ai ce besoin incessant de savoir qu'elle est en sûreté, qu'elle va bien. peut-être parce que maintenant, je tiens à elle ?
je la regarde s'énerver contre moi. son regard plus sombre me transperce. et me fait sourire. je la laisse parler, je la laisse déverser sa colère. son débit de paroles passe d'une oreille à une autre, filtrant les choses. seul ce nom me crispe le corps assez discrètement. maintenant qu'elle est levée et face à moi, mon regard est obligé de se baisser vers elle, étant plus petite que moi. je ne m'énerve pas. je n'y arrive pas. alors souriant toujours, je m'approche un peu d'elle. "Tu n'es pas ma pute, je crois que je te respecte un peu plus que ça. Tu sais très bien qu'on s'envoie des textos avant de se voir, là, c'est toi qui est venue sans prévenir. Alors ne rejette pas la faute sur moi. Et puis, je ne t'ai pas mis à la porte et tu n'es pas partie. Donc tu sais pourquoi tu es là, non ?" plus je parle, plus je m'approche d'elle. maintenant que mon bassin est presque collé au sien, je plante mon regard dans le sien. "Parce que tu crois vraiment que je m'intéresse plus à lui qu'à toi, mh ?" et comme pour appuyer mes dires, ma main s'était glissée dans ses cheveux, finissant sur sa nuque. et avant qu'elle ne me repousse, je la tire contre moi, l'embrassant tendrement et sauvagement à la fois, comme pour calmer la tempête prête à exploser en elle. quitte à ce qu'elle me frappe après, ou que sais-je encore ?

_________________
Remplir les journées, les soirées, occuper les jambes, les têtes, les mains, les ventres, les yeux. Surtout ne pas se poser de questions. Rien qui puisse arrêter le va-et-vient général : consommer, produire, consommer, produire!


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: autant lier le plaisir à l'utile (naehu)   

Revenir en haut Aller en bas
 

autant lier le plaisir à l'utile (naehu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» seau à couches, utile?
» juste un chti plaisir...
» Site utile ?
» Un "le saviez vous" très utile ....
» Le plaisir d'allaiter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Résidence whanau :: bâtiment karerarera
-