AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 just like animals. (zara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: just like animals. (zara)   Dim 15 Fév - 19:28

tu pensais pas recevoir un message de zara aussi vite. tu ne pensais pas qu'après ça, elle prendrait l'initiative de te voir. tu sors de ton lit à la hâte pour aller te doucher, enfiler une tenue simple – pantalon marron et tee-shirt blanc – et tu fonces jusqu'à ta bagnole pour aller la chercher. t'as conscience que ça fait un peu mec qui n'attendait que ça, mais tu pourras te justifier en disant qu'on ne fait pas attendre une dame. tu te gares devant chez elle, montes les marches que tu as gravi avec zara sur le dos quelques heures plus tôt et sonnes à la porte, un peu stressé. t'as peur que ce soit une blague, qu'elle se venge de ce que tu as fait, mais ce n'est clairement pas le genre de zara. zara elle est timide, zara elle est douce. quand elle ouvre la porte, ton regard se pose tout de suite sur sa cheville avec son attèle. salut. salut. bravo, tu ne trouves que ça à dire ? t'as l'air d'une guerrière, avec ton attèle. ça va ? t'enfonces tes mains dans les poches arrières de ton pantalon et souris timidement. l'embarras doit se lire dans tes yeux, malgré toute ta volonté de passer une bonne journée en faisant abstraction de ce qu'il s'est passé la dernière fois que vous vous êtes vus. bon alors, t'es prête à y aller ? ton carrosse t'attend en bas. tu t'écartes pour la laisser passer, la suis dans les escaliers, puis la conduis à ta voiture. tu lui ouvres la portière comme le gentleman que tu es (dans ta tête), avant d'aller t'installer au volant et démarrer. l'autoradio se fait à hurler une musique saturée, t'as l'impression que tes tympans ont explosé. une fois le son coupé, tu grimaces et laisse courir ton regard de zara à la route. j'étais sûr que maintenant, tu m'éviterais pour toujours. je suis content que tu m'aies envoyé un message.

_________________
Je suis en danger de mort? Peut-être, mais je suis en danger de vie si je ne la revois pas, et, à mon âge, je trouve ça encore plus grave.  (☆) comme des fuckdown.
 

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Dim 15 Fév - 20:27

t'as vachement hésité avant de lui envoyer ton message, t'as dû fermer les yeux avant d'appuyer sur "envoyer" sans te stopper. en fait, t'as cette image, totalement imaginée, de toi dans la baignoire, et lui entrain de te laver. il t'a touché, chaque centimètre de ta peau a dû y passer, mais rien que d'y penser, tu salives presque, en fait. mais il ne faut pas. néanmoins, même si tu t'étais décidée à l'éviter jusqu'à la fin des temps, sauf que tu ne peux pas rester loin de lui bien longtemps. t'es pathétique, Zara. il finit par frapper à la porte, et tu te dirige en boitant et avec une béquille vers la porte, que tu ouvres après avoir soufflé un petit coup histoire de te donner du courage. « salut. », que tu lui réponds, dans un léger rictus. t'es gênée, quand même, maintenant que tu croises son regard. tu lâches un léger éclat de rire face à son observation. « j'ai même l'épée, t'as vu ? », tu demandes, en soulevant légèrement ta béquille. et puis, te voilà qui descend les escaliers après avoir claqué ta porte pour la fermer. t'es lente, mais voilà. et puis le voilà qui te tient la porte et tu montes, tu galères à faire loger tout dans la voiture mais finalement, t'es bien installée, et dès qu'il met le contact, tes oreilles explosent. tu te mets une main sur la tempe, il réagit à temps. il fait la grimace, et toi, tu lâches un : « wow. », qui veut tout dire. et le voilà qui t'ouvre presque son cœur. tu restes muette quelques instants, sans savoir quoi répondre, et puis finalement, tu lances : « je pensais aussi. »; c'est vrai, après tout, t'y as pensé à ne jamais le revoir, te cacher dans ton lit sous treize couvertures. et pourtant, t'es là, dans ta petite robe, dans sa voiture. proche de lui, peut-être trop. mais ce que tu retiens dans sa phrase, c'est surtout qu'il est content. et y'a une question à la con qui sort dans ton esprit. « pourquoi t'es si content ? », c'est vrai, c'est une bonne question, il te connait presque pas.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Lun 16 Fév - 11:41

tu manques de t'étouffer quand zara te demande pourquoi t'es si content. c'est pas le genre de question qui se pose, normalement. comment t'en sortir vivant ? tu réfléchis quelques secondes, et la réponse (du siècle) te vient plutôt naturellement : je te l'ai dit quand je t'ai aidé à te laver. peut-être qu'un jour tu t'en souviendras, peut-être pas. zara va devoir se contenter de ça, pour le moment. le zoo n'est pas très loin, vous l'atteignez rapidement. de nouveau, tu sors le premier pour aller ouvrir la portière de la jeune fille et l'aider à sortir avec tout son attirail. elle te va bien cette robe, tu es vraiment jolie. ça fait écho à tes derniers mots; ceux où tu lui disais de ne pas avoir honte de qui elle est, de ce à quoi elle ressemble. tu ne dis jamais à une fille que tu la trouves belle si tu ne le penses pas, et en l'occurrence tu n'en vois qu'une autre au monde capable de concurrencer la beauté de zara. mais tu te refuses de penser à bobby quand tu es avec zara, ça ne se fait pas. une fois la voiture fermée, l'entrée payée et les portes du zoo passées, tu enfonces une main dans une poche et tends l'autre vers la jeune fille. tu veux que je prenne ton sac ? pour moins galérer avec les béquilles. le zoo est un endroit que tu aimes particulièrement. l'entrée est un peu chère, mais tu viens aussi souvent que possible; tu te dis qu'il vaut mieux dépenser de l'argent ici que dans la drogue ou la boisson. par contre, tu ne viens jamais avec des filles, autre que tes soeurs. ça fait rendez-vous. c'est bien ce qu'il est en train de se passer, non ? ton regard se perd sur zara. à quoi ça rime de faire tout ça ? où est-ce que tu vas ? t'ouvres le plan que le mec de l'entrée vous a filé. il y a quelque chose que tu veux voir en premier ? honneur aux dames.

_________________
Je suis en danger de mort? Peut-être, mais je suis en danger de vie si je ne la revois pas, et, à mon âge, je trouve ça encore plus grave.  (☆) comme des fuckdown.
 

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Lun 16 Fév - 17:04

ça, c'est une réponse à laquelle tu ne t'attendais pas. tu le regardes, bouche-bée, c'est pas une vraie réponse. « c'est pas du jeu, tu le sais, ça ? », tu demande, en tentant de capter son regard indéfiniment plongé sur la route. et puis vous arrivez assez rapidement au zoo, et il t'ouvre de nouveau la porte, tel un gentleman. t'y croirai presque, et il t'aide à sortir, également. au fond, t'es contente qu'il passe la journée avec toi, que tu ne sois pas juste la fille qu'il a l'habitude de sauver la nuit. parce que là, pour le coup, il fait jour et tu n'as pas besoin d'être sauvée. et puis, t'as le droit à un compliment, t'avoue que tu ne t'y attendais pas. ton sourire s'ancre sur ton visage, mais tes joues commencent à rougir, t'y peux rien. « merci. », tu réponds simplement en te levant pour rejoindre l'entrée du Zoo. et puis voilà, vous êtes entrés, après quelques formalités d'usage. et puis il te tends sa main, et t'as un instant de film intérieur, il veut que tu lui prennes la main, là ? mais la désillusion arrive très vite, puisqu'il te dit qu'il veut bien prendre ton sac. ça te fait sourire quand même, parce que c'est gentil. « ça va, t'en fais pas. », tu lances dans un sourire. et puis la question de quoi voir en premier, tu hausses les épaules en t'approchant légèrement de Tobias pour voir le plan. « on peut simplement faire le tour, non ? », parce que tu es venue plus pour être avec lui que pour voir quelque chose en particulier. t'as juste envie de passer un moment avec lui et de rigoler face aux animaux.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Lun 16 Fév - 17:31

d'accord, allons-y alors. tu ranges ton plan dans ton sac à dos, de toute façon c'est pas comme si tu risquais de te perdre, tu es en terrain connu ici. puisque zara ne veut pas te céder son sac, tu enfonces tes mains dans tes poches (t'as toujours pensé que c'était le meilleur moyen pour leur éviter de se balader) et avances doucement pour te calquer sur son rythme. si t'es fatiguée ou t'as mal dis-le moi, qu'on fasse une pause. on pourra boire un coup ou manger une glace. en fait, tu ne sais pas trop ce qu'on est sensé faire en rendez-vous, ni ce que zara attend exactement de toi. t'es toujours celui de vous deux qui parles le plus, t'as peur de la souler à force mais si tu ne le fais pas, c'est le silence le plus total. du coup, en compagnie de zara, c'est le stress le plus complet. t'es pas habitué, toi qui aimes contrôler les relations que tu mènes, les filles que tu avilies avant de disparaître dans la nature comme si tu n'avais jamais existé. t'as fait quelque chose pour la st-valentin, hier soir ? tu demandes avec un sourire intéressé, même si t'es persuadé qu'elle a du rester collée devant la télé, avec sa cheville enflée. puis soudain tu te dis que si elle te répond « oui, tu sais, j'ai un petit-ami », tu vas horriblement mal le prendre, alors tu pries pour qu'elle soit bel et bien restée collée à la télé. en même temps, toi, t'étais avec bobby, alors tu vas pas commencer à ressentir des trucs comme de la jalousie ! tu t'arrêtes devant la première cage, avec des singes pendus à une branche par la queue, qui t'arrachent un rire enfantin. voilà (aussi) pourquoi tu ne voulais pas aller au zoo avec des filles : t'as tellement l'air d'un gamin, devant une cage pleine d'animaux ! tu y passes des heures, à gambader, avancer, retourner sur tes pas juste pour regarder un peu plus longtemps. comme un enfant de trois ans. je ne sais pas grand chose de toi. ni ce que tu aimes, ni pourquoi tu m'évitais ces derniers temps, ni même les études que tu fais. pourquoi tu ne me dis jamais rien, zara ? t'as pas confiance en moi ? tu souffles en la regardant, avant de tourner les yeux vers les singes qui s'épouillent entre eux.

_________________
Je suis en danger de mort? Peut-être, mais je suis en danger de vie si je ne la revois pas, et, à mon âge, je trouve ça encore plus grave.  (☆) comme des fuckdown.
 

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Lun 16 Fév - 21:21

t'es toute contente, vraiment toute contente. souriante, et même si c'est chiant de marcher avec ton atèle, t'es quand même super contente d'être là. il range le plan, il range ses mains dans ses poches même si t'as qu'une envie, c'est entrelacer tes doigts aux siens. mais c'est pas grave. tu commences à faire quelques pas avant qu'il te dise de te manifester si quelque chose n'allait pas correctement. tu hoches la tête avec un sourire. « pas de soucis ! », il a sans doute bien fait de te le dire, parce que tu es parfois un peu trop timide pour dire quelque chose. d'ailleurs, tu es trop timide pour vraiment parler à Tobias, qui mène la conversation, et c'est pas tellement pour te déplaire, au contraire. la st. valentin, le voilà qui me parle de la st. valentin. un mensonge, vite. un mensonge. « j'ai été invitée au restaurant. », tu réponds, presque du tac-o-tac, tu sais pas trop ce que ça va donner, mais t'as envie qu'il y croit. et il parait qu'il ne faut pas donner trop de détails, quand on dit un mensonge, alors tu n'en donnes pas. « et toi ? », tu demandes, avec un sourire, tout en le regardant. et puis voilà, vous arrivez devant les singes et son rire te fait rire à ton tour, c'est pas pour te moquer, c'est juste que c'est communicatif. t'as un regard un peu... maternel ? sur ces singes. tu lâches ensuite un léger : « ils sont trop mignons. », c'est vrai, ils sont trop mignons. t'aimerais presque avoir un singe, si t'avais les moyens et si c'était vraiment imaginable. et puis il te pose une question qui te laisse pantoise. « non... c'est juste que... », t'as une bonne raison, faut pas croire. « on se voit qu'en boîte... c'est pas le meilleur endroit pour parler. », enfin, tu le crois. tu baisses légèrement la tête. « je ne sais rien de toi, non plus, en fait. »
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Lun 16 Fév - 23:20

tu ne relèves pas quand zara te dit être allée au restaurant. pourtant, tu bouillonnes, dedans. tu te contentes d'acquiescer avec un sourire poli (et tu demandes comment tu arrives à le faire alors que le mec qui l'a invitée, t'as juste envie de l'étriper). j’ai passé la soirée avec une amie, on a regardé harry potter. tu réponds seulement. c’est pas tout, mais c’est suffisant. zara n’a pas à être au courant du reste, pas maintenant. tu confirmes d’un hochement de tête quand elle dit que les singes sont trop mignons. tu en sais plus sur moi que tu ne le crois, je ne suis pas très difficile à déchiffrer. toi par contre, tu prends beaucoup de mal à brouiller les pistes pour qu’on ne sache pas qui tu es vraiment. ou ce que tu ressens. un rictus amusé étire tes lèvres. ça t’amuse, ça te fascine, mais ça te rend fou aussi. t’espères qu’après ce qu’il s’est passé la dernière fois, elle se livrera plus facilement à toi. la cage suivante contient aussi des singes, mais ceux-là sont plus sauvages et vous les voyez moins. vous ne vous attardez pas longtemps devant et continuez votre chemin. cette partie-là tu l’aimes bien, avec les paons en liberté qui vous tournent autour et s’enfuient de votre chemin. y a aussi quelques canards, et des pigeons qui se ramènent comme des intrus. La ferme domestique, les animaux qui se mêlent aux hommes dans le plus grand des respects. par exemple, où est-ce qu’on peut te trouver la journée, quand tu n’es pas à l’université ? les endroits que tu fréquentes. attend, laisse-moi deviner … le musée ? tu ne sais pas trop pourquoi tu vois zara comme l’intello de service, peut-être parce que derrière les allures de pétasse qu’elle se donne en soirée, elle dégage une réelle intelligence, et une belle naïveté. hermione granger dans toute sa splendeur, pour rappeler la remarque tu t’es faite à son sujet la veille. ou le théâtre, peut-être ? ou l’aquarium. zara tu l’emmèneras partout, dans tous ces endroits, si bien entendu elle accepte d’y aller avec toi. certainement, sinon elle aurait refusé de te voir. elle l’a dit elle-même, elle était prête à t’éviter. ton cœur se serre à cette pensée ; tu en aurais été extrêmement blessé. pourtant, tu sais aussi que tu joues à un jeu dangereux : tu te rapproches de zara d’un côté, séduit aela de l’autre. il va falloir faire un choix, choix que tu n’es sûrement pas prêt à assumer. ah, le cochon ! tu lances joyeusement, quand la grosse bestiole vient vers vous d’un pas trottinant, couvert de terre séchée et guilleret. t’éclates de rire avant de t’accroupir devant. elle s’appelle lucy, je crois, le soigneur m’a dit. tu expliques à zara en tapotant la tête de l’animal.

_________________
Je suis en danger de mort? Peut-être, mais je suis en danger de vie si je ne la revois pas, et, à mon âge, je trouve ça encore plus grave.  (☆) comme des fuckdown.
 

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Lun 16 Fév - 23:47

la st. valentin, cette fête, que tu n'as jamais eu l'occasion de fêter. c'est pas de ta faute, c'est juste que tu n'as jamais ouvert ton cœur à personne, et que tu n'as jamais eu l'occasion d'avoir un cadeau, de te faire belle pour quelqu'un ou d'être invitée au restaurant. alors c'est ton fantasme que tu lui livres avec un sourire, comme une façon de lui dire ce que tu voudrais faire l'année prochaine. l'espoir fait vivre, il paraît. et lui, te dit qu'il a simplement regardé Harry Potter avec une amie. une amie. t'y crois à moitié. encore moins qu'il ai regardé Harry Potter en entier. « c'est cool. », tu dis, légèrement morose. et le voilà ensuite entrain de t'analyser. « t'es étudiant en psychologie ? », que tu demandes, sérieusement, très sérieusement. non parce qu'on dirait, en fait. vous passez à côté de nouveaux singes avant d'arriver près de paons, pleins de couleurs, et d'une ferme miniature. c'est sympa, c'est même rigolo, t'aimes bien ce genre de choses. et le voilà entrain d'essayer de deviner où tu passes tes journées quand tu n'es pas à l'université. le musée. il est loin du compte. tu secoues la tête pour lui indiquer que c'est faux, et il part sur de nouvelles suppositions. « toujours pas. », que tu réponds sans hésiter. avant de lui donner la réponse. « je travaille. je fais des ménages chez des gens. », t'aurais tellement aimé passer ta vie à l'aquarium, mais tu n'en as pas les moyens, malheureusement. mais tu t'en contentes, de ta vie, tu n'as de toutes façons pas le choix. et le voilà qui s'extasie devant un cochon, quand toi, tu préfères le paon. il tapote sa tête, t'apprend qu'il s'appelle Lucy, qu'elle s'appelle Lucy, du coup. et il parle du soigneur. tu t'approches doucement de l'animal, tu sais pas trop si t'as un feeling avec eux ou pas, en général. ça dépend des animaux, les chats t'aiment bien, les chiens moins. mais les cochons, t'en sais trop rien. « tu viens souvent ? », c'est une question intéressante, tu veux savoir pourquoi il a l'air de connaître les soigneurs, et cette explication te semble assez logique, après tout.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Mer 18 Fév - 12:23

aha non, je ne fais pas d'études. tu réponds avec un sourire. t'as essayé, t'as commencé, t'as arrêté. c'était pas pour toi. pourtant, t'es assez intelligent, ou à défaut pas totalement con. mais pas assez bon pour la seule chose qui t'intéressait, d'où ta décision de devenir mécanicien plutôt qu'astrophysicien. et puis zara te dit qu'elle travaille, et tu fais une moue contrite. c'est courageux. que dire d'autre ? elle n'a pas de fric, elle fait ce qu'elle peut, comme toi, comme vous tous. zara s'approche du cochon, un peu intriguée, et tu ne peux t'empêcher de rigoler devant son air sceptique. oui, je passe le plus clair de mon temps ici ou à la plage quand je ne travaille pas. tu te redresses pour continuer ton chemin avec zara, sous un soleil de plomb. il fait vraiment chaud, si t'avais su tu lui aurais proposé la piscine ou la plage. quoi que vu son état, zara n'aurait sûrement pas accepté. tu t'arrêtes devant le parc des panthères, qui dorment sur des troncs ou tournent en rond, en contrebas. bras croisés sur la barrière de sécurité, tu les observes en silence pendant quelques secondes, avant de poser le regard sur la jeune femme à tes côtés sans un mot. tu tends timidement la main pour placer une mèche de cheveux derrière son oreille et souris encore (comme toujours; tu ne fais que ça, sourire). c'est cool de passer du temps avec toi en dehors de la boîte. j'ai envie de t'emmener partout, maintenant ... tu lâches en tapotant ton doigt sur tes lèvres, perdu dans tes réflexions. ... au musée, à la plage, à l'aquarium, et tous ces endroits dans lesquels tu n'as pas le temps d'aller. et malgré tout ça, tu arrives encore à être embarrassé. parce que zara est différente, parce que tu n'oses pas la toucher (surtout depuis la dernière fois), parce que tu ne sais pas jusqu'où tu peux aller. et parce qu'il y a aela. cette situation est une voie sans issue, tu te demandes ce que tu as fait pour mériter ça. la personne qui t'a invitée au restaurant, c'est ton mec ? enfin, ça me regarde pas vraiment, mais … je ne veux pas te causer de problèmes avec qui que ce soit après ce qu'il s'est passé l'autre fois, et aujourd'hui ... tu souffles en te mordant la lèvre.

_________________
Je suis en danger de mort? Peut-être, mais je suis en danger de vie si je ne la revois pas, et, à mon âge, je trouve ça encore plus grave.  (☆) comme des fuckdown.
 

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Jeu 19 Fév - 9:13

pas d'études, dit-il. t'es un peu surprise, mais chacun fait ce qu'il veut, finalement. ta famille se saigne pour que t'aies un semblant d'avenir, alors t'en profite autant que tu peux, à vrai dire. t'es la seule à avoir le luxe de pouvoir faire autre chose, autant en profiter et ne pas merder. et te voilà à lui raconter que tu fais des ménages, c'est quelque chose dont tu n'es pas forcément fière, c'est la partie cachée de l'iceberg, disons. c'est courageux, dit-il. tu hausses les épaules. « c'est pas courageux. », tu réponds d'abord, avant de plonger ton regard dans le sien pour expliciter. « c'est juste ce qui doit être fait. », et enfin, tu ajoutes : « j'aime bien travailler chez certaines personnes, donc c'est pas non plus une punition. », tu finis par un sourire, cette fois, t'as dit ce que t'avais à dire. et c'est devant le cochon que tu lui demandes s'il vient souvent, et Tobias t'apprends que oui. ici et la plage. pendant que vous marchez vers un autre endroit, tu demandes, bêtement. « pourquoi t'aimes tellement cet endroit ? », pour y passer sa vie, quand même. faut le préciser. et puis vous voilà devant les panthères, t'as toujours pensé que c'était magique, les panthères. magnifique, élégant, tu adores les panthères. tu l'imites en t'appuyant contre la rambarde, le regard fixe sur l'une des panthères, et puis finalement, tu sens les doigts de Tobias effleurer ta peau pour remettre une mèche de cheveux derrière mon oreille. tu bouges pas, tu le laisses faire, t'es soudain tout à fait immobile. t'aimerais qu'il passe sa main dans tes cheveux tout le temps. qu'il effleure à chaque seconde ta peau. et le voilà qui parle, alors tu tournes la tête vers lui, et la mèche de cheveux qu'il a bloqué derrière mon oreille se rebelle et sort de son emplacement. et t'as qu'une envie, c'est évidemment qu'il la remette en place une seconde fois. il a envie de t'emmener partout, dit-il. tu souris, et il te fait une liste. « l'aquarium, il est beau ? », tu demandes, t'aurais aimé le voir, mais t'es pas assez riche et t'as pas assez de temps. en fait, ta tactique est de rester chez toi la plupart du temps pour éviter de dépenser de l'argent dans des choses "inutiles". et puis finalement, tu réponds tout de même à sa phrase. « je serai ravie d'aller partout avec toi. », tu serais bête de refuser, t'as envie de passer du temps avec lui. ce serait se tirer une balle dans le pied que de refuser. ton sourire est incontrôlé lorsque Tobias te demande si c'était ton mec, qui t'a emmené au restaurant. s'il savait, t'as mangé de la salade en regardant le Muppet Show. mais tu peux rien dire. un mensonge, un nouveau mensonge. « non, j'ai pas de copain. », tu réponds, c'est pas un mensonge ça. maintenant, il te faut quelque chose. « j'étais juste avec un bon ami. », comme si t'avais un bon ami qui t'emmènerai au restaurant. n'importe quoi. « donc tu me causeras pas de problèmes. », et t'oses pas demander, mais la question te brûle les lèvres. son "amie", c'est sa copine ? t'aurais loupé un truc ? t'en parleras à Brain, tu lui demanderas simplement s'il a une nouvelle copine.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Ven 20 Fév - 15:36

j’sais pas, je trouve que c’est un endroit serein. les animaux, eux, ils n’ont pas à faire semblant. derrière l’apparente innocence de tes propos, tu parles un peu de zara. zara qui passe son temps à se faire passer pour ce qu’elle n’est pas. mais tu souris comme si de rien n’était, et acquiesce quand elle te demande si l’aquarium est beau. la prochaine fois, on ira là-bas. ravi qu’elle accepte de te suivre partout où tu lui proposeras d’aller, tu caches quand même ton excitation pour ne pas passer pour un con. encore plus quand zara avoue que ce n’était qu’un ami (même si on peut faire beaucoup de choses avec un ami, c’est pas toi qui diras l’inverse). d’accord, ça va alors. tu réponds simplement, soulagé. on y va ? tu proposes, en reprenant ta route lentement pour que zara puisse te suivre. plus loin il y a un snack, avec des glaces, des crêpes et des boissons et tout un tas de trucs à bouffer, t’y est connu comme le loup blanc vu que tu ne peux pas t’empêcher de t’y arrêter à chaque fois. tu veux quelque chose à manger ou à boire, zara ? on pourrait s’asseoir cinq minutes. il faut dire que l’air du rien, vous avez fait du chemin depuis l’entrée du zoo. et puis c’est un endroit charmant, sous les arbres ; des rondins de bois qui servent de tables et de chaises, avec des enfants qui courent ici et là, et puis un paon qui a eu le courage de venir jusque-là. je meurs de soif, il fait vraiment trop chaud ! tu lances en t’étirant, avant de t’approcher de la cabane, zara sur les talons. salut tobias ! roucoule la serveuse, du haut de ses trente ans et ses vingt kilos en trop. cette fille-là est un amour, elle te fait toujours des prix. qu’est-ce que je vous sers, les amoureux ? tu dois rougir de la tête aux pieds, comme ça, instantanément. vous avez vraiment l’air d’amoureux ? vous ne vous tenez même pas la main. tu prends une glace et laisses zara commander, gêné, avant de payer et d’aller t’installer. t’as même pas essayé de démentir, tu ne ferais que t’enfoncer.

_________________
Je suis en danger de mort? Peut-être, mais je suis en danger de vie si je ne la revois pas, et, à mon âge, je trouve ça encore plus grave.  (☆) comme des fuckdown.
 

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   Jeu 5 Mar - 10:24

tu sais pas vraiment comment le prendre. si c'est un pic pour toi et tes mensonges ou un truc plus profond par rapport à lui-même, alors tu te contentes de ne pas relever et d'hausser simplement les épaules. et puis le voilà qui te dit que vous irez à l'aquarium tous les deux et tu ne peux t'empêcher de sourire. « cool. », c'est ce que tu lâches, comme une enfant. le même ton, pareil. et puis vous avancez, tu marches doucement, toujours et lui t'attends avec une patience extrême qui te fait sourire. il est gentil Tobias, il ne te connait pas et pourtant, il t'aide, t'emmène au zoo, et tente de te connaître un peu mieux et ça ne peut que te faire plaisir, toi qui à l'intérieur, meure d'envie de le voir tous les jours, de le serrer dans tes bras, de l'embrasser, de te réveiller à ses côtés de lui tous les matins. vous n'irez certainement pas plus loin que le stade de l'amitié (pour lui, pas pour toi), mais c'est déjà ça. et puis il te coupe dans tes pensées pleines de son image et tu reviens à la réalité. « pourquoi pas, oui ? », surtout que t'as chaud et soif, alors c'est une bonne idée. et puis t'es un peu fatiguée et t'as un peu mal à la cheville, donc ça arrive au moment opportun. « je comprends, moi aussi. », je réponds à sa phrase tandis qu'il se dirige vers le stand et voilà la nana qui vous sert lire en toi comme dans un livre ouvert. tu rougis, instantanément, c'est plus fort que toi. tu rougis, c'est impossible pour toi de te retenir et tu balbutie quand même ta commande pour la dame, demandant un sorbet au citron avant d'aller t'installer avec Tobias. tu sais pas trop quoi dire, à vrai dire. t'es trop choquée par cette femme qui t'as sondé en moins d'un quart de secondes. t'es persuadée que c'est ta faute, t'aurais jamais dû le regarder comme tu le fais. même avec toute la bonne volonté du monde, tu n'arrives vraiment pas à faire la conversation.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: just like animals. (zara)   

Revenir en haut Aller en bas
 

just like animals. (zara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle couleur pour mes minnetonka ? + manteaux zara kids
» Zara
» Manteau Vert Zara T.M
» Insolite animaux .
» Vos Marques Fétiches?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Mont Victoria :: Wellington Zoo
-