AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 si on se découvrait ? ( maxwell )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: si on se découvrait ? ( maxwell )    Dim 15 Fév - 13:45


    Lundi soir, pas trop de monde, la foule du week end  passée, les gens normaux reprennent le boulot, les autres viennent encore squatter. T’es là depuis des heures déjà, ton service est bientôt terminé, faut dire que tu as demandé de pas finir trop tard parce que t’as cours le lendemain. Cours de psycho. Tes potes serveurs te demandent ce que tu vas faire là-dedans, toi tu sais que t’aimes bien écouter les gens, et que t’as pas envie d’être serveuse toute la nuit, qu’un beau jour il faudra bien grandir. T’aimes bien être là parce que, tu t’amuses dans la boite tout en faisant partie du décors, tu te sens pas invisible ; tu te sens à ta place parce que t’as du boulot. Sinon, quand t’arrives dans un bar, t’as souvent l’impression que personne te remarque ; t’es pas assez sulfureuse pour ça. T’es juste la petite Louve, bien gentille mais un peu banale, à qui on s’intéresse surtout après qu’on t’ait découverte et pas avant, juste en te regardant. Derrière le bar, tu vois un gars arrivé, quelqu’un que tu croises souvent parce qu’il habite dans la même résidence, mais quelqu’un qui t’as jamais vraiment regardé, tu le comprends. Trop canon pour elle, le genre de mec qui se retrouve devant des beautés sensuelles, pas devant des filles comme toi. Tu sers tout le monde autour de lui, tu fais des sourires, tu ris avec certains, y’en a que tu vois souvent, d’autres moins. « Un verre peut être ? » tu lui demandes à lui, sourire aux lèvres bien sur parce qu’on t’a apprise à être polie, et aussi parce que sa vision est pas trop désagréable.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: si on se découvrait ? ( maxwell )    Lun 16 Fév - 12:48


si on se découvrait?

Lundi soir. Une soirée comme une autre où j'allais encore sortir, danser, boire, fumer. En somme, une soirée où j'allais m'amuser sans penser au lendemain. Car demain, je devrais me lever et aller travailler. Un gros chantier m'attendait et la pression était bien présente. Le chef la faisait peser sur le dos de chaque membre de notre petite équipe. Décompresser était donc la meilleure chose à faire. Dormir quelques heures aussi. Mais pour l'instant, mes draps n'étaient pas prêts de me voir. Une boîte de nuit. Pour une ambiance de folie. Je m'accoudais au bar, mon regard bleu azur se promenant sur chaque personne présente. Il y avait un groupe de beaux gosses dans le coin gauche. Un peu plus loin, quelques demoiselles. Le genre sulfureuses ne passant pas inaperçues. Le genre de femmes que j'accostais sans aucune retenue. Pas ce soir. Car ce soir mon regard se posait sur une serveuse. Son visage m'était familier. Je la replaçais directement dans son contexte habituel: mon quartier, ma résidence. Nous nous croisions bien souvent mais nous n'avions échangé que quelques mots. En un regard j'avais cru décrypter qu'elle était une demoiselle sage. Beaucoup trop que pour s'entendre avec un mec comme moi. Alors j'avais passé mon chemin, sans vraiment prendre la peine de la connaître. Elle non plus ne semblait pas intéressée d'ailleurs. Je pouvais la comprendre, des types comme moi, ça pouvait faire peur. Pourtant, cette demoiselle ,dont j'ignorais le nom, était belle. Pas une de ces beautés refaites. Non, une beauté au naturel. Et à la voir à servir des cocktails derrière un bar, elle semblait si bien à sa place. Serait-il possible qu'elle ne soit pas aussi réservée, aussi sage que je ne l'imaginais? Pour le coup, elle m'intriguait. Et je l'observais donc, sourire avec les clients, rire avec d'autres. « Un verre peut être ? » Elle m'accostait, me souriait aussi. Et du coup, un mince sourire se posait sur mes lèvres. En retour. Parce que la politesse, je savais aussi ce que c'était même si je ne prenais pas forcément tout le temps la peine de l'appliquer. "Volontiers" Voix sûre. Mon regard azur se posait alors dans le sien. Captivé. "Quelle est votre spécialité?" Une manière comme une autre d'entrer en contact, de me démarquer. Passer une simple commande aurait révélé de la facilité.


© charney
Revenir en haut Aller en bas
 

si on se découvrait ? ( maxwell )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) Andrew Maxwell || 25 ans || Libre choix pour le groupe || Joshua Dallas
» L'étrange Maxwell Davenport Taylor...
» Du RP et des légumes | Maxwell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Oriental Bay :: The Etablishment
-