AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 les maladies de coeur. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: les maladies de coeur. (libre)   Mer 11 Fév - 20:51

la main qui tremble, les cendres de la cigarette qui s'envolent au vent. les vagues qui vont et qui viennent, les étoiles qui s'installent là où elles étaient hier soir, puis avant-hier soir (ainsi de suite jusqu'au commencement de tout). quelques rires au loin, des échos de civilisation, des échos de la soirée improvisée autour d'un feu que des amis (et inconnus) ont organisés. et ma tête qui veut exploser, qui veut créer une nouvelle constellation. une bière à moitié-vide à mes pieds, plus envie de m'amuser, plus envie de rien. je tremble plus qu'à l'habitude. et ça me fou toujours une peur bleue, parce que, voilà, j'ai peur que ça empire, que ça finisse par m'empêcher de faire toutes ces choses que j'aime bien faire. ce soir, ça me tracasse vraiment trop.
ce soir, j'enverrais valser mon coeur à la mer.
et ma tête.
et mon corps.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: les maladies de coeur. (libre)   Jeu 12 Fév - 12:37

Faudrait qu'il pense à se trouver un vrai métier. C'est le genre de pensée qui ne lui traverse que rarement la tête, quand il a l'esprit embrumé par le manque de nicotine et que l'alcool n'a pas coulé suffisamment lorsqu'arrive la fin de la soirée. Mais c'est quoi au juste, un métier qui paye au lance-pierre et force à se trouver des boulots miteux à côté. Est-ce qu'il va faire ça toute sa vie, plongeur dans un resto pakistanais parce que ses vrais employeurs ont de la merde dans les oreilles et trop de dollars dans les yeux pour reconnaitre la beauté d'une mélodie dans ce qu'elle a de plus pur ? Il soupire, ses pieds s'enfoncent dans l'étendue de la plage et font voler des grains de sable autour de lui, lorsque ses yeux se posent sur la tête brune qui prend l'air un peu plus loin, un peu en avant. Elle regarde la mer comme si elle espérait y voir un truc fou, mais la mer c'est rien d'autre qu'une grande étendue d'eau qui te fait un bras d'honneur parce qu'elle s'étend jusque dans des contrées que tu verras peut-être jamais en vrai, toi. Il voyage beaucoup pourtant, Orion, mais ça le laisse sur la paille et il sait bien qu'il sera trop fauché pour continuer avant d'avoir visité tout ce qui lui fait envie sur la planète bleue. - Si tu me dépannes d'une clope, je peux devenir le mec de tes rêves. qu'il lui lance finalement l'air de rien, en se laissant tomber sur le sable à côté d'elle. Ce qu'on peut dire comme conneries quand on n'a pas eu sa dose de nicotine.

Spoiler:
 

_________________

    ~ forever and ever amen.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: les maladies de coeur. (libre)   Ven 13 Fév - 23:28

je comprend pas trop la vie, en c'moment. j'essaie, pourtant. c'est peut-être parce que j'suis un peu saoule, que mon sang se transforme doucement en alcool. c'est comme si j'étais perdue dans un genre d'univers où j'suis seule au monde. ça fou un peu la frousse, ça me fait frissonner. j'ai pas envie d'être qu'avec moi-même. et c'est là qu'un garçon s'approche, c'est là qu'il me sort de mes pensées décalées, mélangées. je souille mes poumons d'une autre bouffée de nicotine et sa voix se fracasse contre moi comme les vagues aux rochers. le mec de mes rêves ? je rigole doucement. de beaux mots qui donnent le sourire, mais qui ne font que ça. je sors une clope de mon paquet et je lui tend. tiens, cadeau. je lui passe aussi un briquet, ma seule lumière dans une nuit un peu sombre. je prend la bière à mes pieds et je pose le goulot à mes lèvres. une, deux, trois gorgées, jusqu'à m'ennivrer du liquide alcoolisé. moana. je laisse mon prénom s'envoler avec l'air salin. et toi ?
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: les maladies de coeur. (libre)   Mar 17 Fév - 17:58

Il se sent toujours chez lui lorsqu'il est sur une plage, Orion, parce que la sensation du sable sous ses pieds lui fait toujours le même effet, et qu'il n'a qu'à fermer les yeux s'il a envie de se transporter ailleurs. Il peut retourner sur une plage de Bali même s'il en vient, il peut être sur les rives d'un fleuve indien tant cela lui manque, il peut même être sur une plage d'Angleterre et s'il se concentre assez il peut entendre le rire léger de sa sœur tandis qu'ils jettent des cailloux entre les vagues. Il peut être ici aussi, sur une plage de Nouvelle-Zélande, parce que ce n'est finalement pas si mal et parce qu'il se surprend à apprécier cette sensation de vivre tous les jours dans une carte postale à vingt-cinq centimes. Et puis y'a des rencontres sympa, y'a même cette fille qui accepte de le dépanner d'une clope juste parce qu'il a demandé, et c'est pas toujours gagné d'avance - Merci. Il sourit légèrement, juste ce qu'il faut pour paraitre poli mais ne pas passer pour un pervers, parce que sa phrase d'accroche et un sourire insistant cela risquait de faire un peu beaucoup. Il se penche pour attraper la flamme de son briquet et allumer la clope qu'il coince entre ses lèvres fines, et il croise un court instant le regard de sa sauveuse. C'est fugace, et ça l'intrigue, il ne sait pas pourquoi. Elle a l'air perdu et en même temps elle se tient sur cette plage comme si c'était son royaume, c'est totalement contradictoire, et Orion se dit qu'il doit probablement délirer et extrapoler, comme d'habitude. Elle se présente, Moana, et lui retourne la question instantanément. - Orion. C'est la foire aux prénoms "bizarres" semble-t-il, mais il trouve ça joli Moana, et comme il n'est pas du genre à garder ce qu'il pense pour lui il murmure du bout des lèvres - Moana. On dirait un nom de fleur, c'est joli. Une fleur des îles. Il ne sait pas pourquoi il pense à ça, mais enfin. Il tire sur sa cigarette comme si c'était la première depuis des lustres, alors qu'il a terminé son paquet juste avant de quitter son appartement et qu'il en aurait probablement un neuf sur lui s'il n'avait pas mal compté sa monnaie. - Alors, Moana. Il ressemble à quoi le mec de tes rêves ? Que je puisse rentrer dans le personnage.

_________________

    ~ forever and ever amen.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: les maladies de coeur. (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

les maladies de coeur. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LIEN : Visez Santé - Fondation des maladies du coeur
» Les maladies liés à l'obesité
» eau libre
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» "au coeur du mal " de chelsea cain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Oriental Bay :: Oriental Bay Beach
-