AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 après la nuit, avant le jour. (tehea.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Lun 9 Fév - 16:02

elle a que son nikon entre ses doigts. les joues rougies par le monde qui se déhanche. et elle, elle là qui boit, qui danse, qui vit. l'éternelle muse qui se déhanche devant les yeux grands ouverts de la môme. elle admire les clichés, elle regarde les captures de sa réalité, cette réalité dégueulasse ou même les gens beaux sont floutés, détruits par l'effervescence de l'instant. c'est sa marque de fabrique, daisy. l'hideuse réalité repeinte avec cette perfection indécente qui hypnotise. puis elle reprend la litanie infernale dans le capharneüm de sons qui lancinent l'air d'une façon ignoble. avec un sourire amusé, elle s'approche toujours plus près pour capturer ses yeux, sa bouche, ses mains, ses hanches. comme avec chaque membre du groupe, elle repeint chaque être avec cette insolence d'avoir été là, d'avoir vu, mais de n'avoir pas tout mis sur une photo. non. d'avoir ciblé l'instant, la chose, le pourquoi, le comment, laissant ainsi filer des millions d'autres perfections. puis quand elle est épuisée d'appliquer frénétiquement une légère pression sur le bouton du nikon, elle appelle sa muse non loin avec un sourire en coin et l'invite à prendre un verre d'un geste amusé. 'eh, tehea, ramène-toi.' qu'elle crie. puis elle se glisse au bar et l'attend, deux shoots de tequila devant ses grands yeux pétillant. ça s'annonce être une putain d'bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Lun 9 Fév - 16:28


les hautes lumières

Tes doigts sur les cordes, tu les caresses comme si c'était ton dernier geste sur cette Terre. On t'a toujours appris à jouer de la musique et rien d'autre. Les yeux fermés, tu souris en profitant de chaque vibrations. C'est une scène ouverte, rien d'officiel, juste l'occasion de jouer et de se faire entendre. Tee-shirt blanc, short en jean, rouge à lèvre et mascara, derrière tout ça tu ne la vois pas mais tu la devines. Tu ouvres les yeux un instant et souris en voyant le reflet du spot sur son objectif. Et puis tu l'entends. Sans poser de question tu poses tout et descends, laissant le relais aux autres. Tu la retrouves au bar au milieu de la foule. Tu la distingues sans mal. Elle t'attend avec deux shots, la perfection. T'en prends et trinque avec elle. Rail de sel sur la langue, tu échanges un regard avec elle. Tequila en bouche, citron vert victime. Tu la regardes, tu as envie de te jeter sur elle, oublier toutes ces fois où tu t'en étais empêchée. Une part de toi voulait la posséder alors que l'autre aurait aimé garder les choses aussi simples qu'elles le sont. Tu fais un signe pour qu'on vous en serve d'autre. Tu vois son Nikon sur le comptoir. - J'ai le droit de voir ?. Mais tu veux jouer, encore. Alors tu te rapproches d'elle doucement - Où il te faut quelque chose en échange ?.


_________________
J'te fais pas la morale
J'te fais l'amour, mon amour
Pas avec mon corps
Avec mon cœur mon amour
@ ALASKA & thanatos.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Lun 9 Fév - 17:17

elle aime la voir jouer. au-delà du fait qu'elle est insolemment affriolante dans son petit shirt, prim, elle aime bien la voir se déchaîner. sortir les griffes. on dirait que les cordes qu'elle gratte, c'est votre corps. c'est votre corps qu'elle caresse et le son, ce foutu son, c'est vos soupirs qui se coincent dans votre gorge, ça sort rauque, ça sort primitif. ouais, primrose, elle aime bien la voir jouer. et plus d'une fois, son nikon, il capture ses doigts, il capture ses yeux, il capture son air concentré et pourtant enjoué. puis d'autres, elle l'oublie, elle se détourne de sa muse et prend le monde en photo. tehea n'est plus que sous-entendue dans ce monde de fête, de débauche, de déchéance orchestrée. c'est elle qui provoque ça. mais comme dieu sur terre, ou allah, ou merlin, on ne la voit pas. elle n'est pas là. il n'y a que son ombre. que son aura. c'est vrai qu'elle aime la voir jouer, prim, mais elle aime aussi la voir boire. alors immédiatement, elle l'appelle et tehea, elle n'hésite pas. elle pose tout et elle la rejoint, avec son beau sourire de connasse prête à vous dévorer. le genre de sourire qui fascine puis qui effraie parce qu'il happe vos yeux et vous avez pas d'autres putains de choix que de regarder, de regarder et d'aimer. prim lui sort un simple petit étirement de lippes amusé, avant de pousser vers elle le shoot. le sien, il est entre ses doigts et elle s'apprête à l'engloutir après un clinc venant tout droit du tintement de leurs verres l'un contre l'autre. à la tienne, petite déesse. puis elle avale. ça brûle un peu. mais comme tout, ça finit par s'en aller et elle reste là, impassible, le goût de la tequila qui lui brûle honteusement la trachée. elle fait signe d'encore et prim penche la tête. puis son regard à elle, à la jolie tehea, se pose sur le nikon. elle demande à voir. s'approche. elle a quelque chose d'animal, tehea. quelque chose d'étranger. de fascinant. et prim, elle est fascinée. 'on a rien sans rien, princesse.' le surnom file entre ses dents sans qu'elle ne le retienne, aussi amer qu'un morceau de citron. prim est une handicapée des sentiments, pas de la drague. et là, ouais, elle drague. puis elle s'approche aussi. 'va falloir être convaincante.'
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Lun 9 Fév - 18:10


les hautes lumières

Tout est doux. Malgré la violence, le vacarme et les échos ; tu la perçois facilement, tes yeux se plantent dans les siens avec une aisance déconcertante. Tu voudrais la pousser contre le comptoir, lui couper le souffle et lier vos lèvres. La goûter, l'avoir pour toi et toi seule. Être égoïste à son égard, ne voir plus qu'elle et pour elle. La sentir contre toi, ton souffle se mêler au sien et ta peau frotter la sienne. L'abimer, froisser sa beauté si parfaite. La salir. La souiller. Elle joue, elle aussi. Tu ne sais pas comment réagir. Tu vas jouer, encore une fois. Si tu ne peux plus jouer à la guitare alors tu joues avec les gens. Avoir ce rôle si facile, lancer des regards perçants et translucides. Tu sens vos souffles de tequila se heurter, se rencontrer. Tu t'approches, t'as envie de relancer les dés. - Bois et tais-toi., tu lui fous le petit verre dans sa main. Tu attrapes sa main et lui fais tremper le bout de son index dans le bocal à sel. Tu plantes ton regard provocateur sur elle. Ta langue vient caresser son index pour y prélever le sel avant de vider ce nouveau verre et tuer un nouveau citron. Ça brûle, ça chauffe, t'as envie de brûler avec elle. - Je suis sûr que tes tarifs me sont inaccessibles.. Tes doigts jouent tous seuls sur le comptoir, comme s'ils étaient en manque de guitare. Tu as envie de jouer avec elle, de te perdre en elle et par-dessus tout, tu as envie de la toucher.


_________________
J'te fais pas la morale
J'te fais l'amour, mon amour
Pas avec mon corps
Avec mon cœur mon amour
@ ALASKA & thanatos.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Lun 9 Fév - 18:51

elle a envie de lui dire. joue avec moi. joue comme tu t'amuses avec ta guitare. fais de moi ton instrument. les mots ne sortent pas. le goût du sel sur les lèvres, elle avale, comme lui ordonne l'inconnue. puis le verre se pose. la main de l'étrangère main agrippe celle de prim. l'amène jusqu'au sel. des fragments amers sur l'index, la langue de la princesse vient les déloger. la mine insouciante. diablement troublante. prim nie le feu d'artifice dans son ventre. elle nie l'envie animale de l'attraper par les hanches et de se fondre en elle. elle nie même l'effet que lui fait le p'tit haut blanc transparent. elle se contente de fixer la tension de l'instant. c'est instable. c'est électrique. tehea. le prénom sur le bout des lèvres, elle penche la tête. la balle est dans son camp. alors elle s'incline prestement, un sourire hilare. 'quand t'auras fini d'essayer d'me payer en nature, on ira danser?' qu'elle lance en passant son nikon au barman qu'elle connaît bien. vu qu'elle passe son temps à regarder. photographier. boire. oublier. souffler. puis elle l'attrape par la main avec un étirement de lippes goguenard et les yeux pétillants. et elle l'emmène sur la piste de danse. pour faire l'innocente. mais toucher le paradis. pour la caresser. mais rester décente.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Lun 9 Fév - 20:14


les hautes lumières

Ton cœur loupe des battements. Ta libido te supplie de la libérer. T'as l'impression d'être de nouveau adolescente, les hormones de retour après une période d'hibernation. Sa remarque te fait sourire. Elle met son appareil en sécurité telle une mère pour son enfant. Tes doigts dans les siens, t'y es bien. Tu t'accroches à cette infime sensation, cet infime touché que tu multiplie à l'infini dans ton imagination. Tu te mords les lèvres, cherchant la dernière saveur de la tequila, le goût du sel et de sa peau. Vous vous perdez dans la foule, vous vous noyez dedans et tu aimes cette idée. Vos regards se croisent et se perdent, ton souffle est coupé par la foule, tu voudrais l'embrasser pour le retrouver. Vivre, sentir un putain de truc et partir en elle. T'en fermes les yeux, t'en rêves, t'en fantasmes. Tu la désirais plus que tout et la tequila ne faisait que te le rappeler. Alors tu plante ton regard dans le sien, t'as envie de lui parler dans l'oreille, lui dire que tu la voulais pour toi ce soir, qu'elle rentre avec toi et qu'elle dorme dans tes draps. Mais ça serait beaucoup trop simple, trop risqué. Alors tu poses tes mains sur ses hanches, histoire de retenir à la perfection son mouvement de déhanché. Tu ne penses pas pouvoir tenir bien longtemps, alors tu parles, comme si ça pouvait t'empêcher de faire des trucs. - Tu fais quoi après ? T'as un bon plan à me proposer ?

_________________
J'te fais pas la morale
J'te fais l'amour, mon amour
Pas avec mon corps
Avec mon cœur mon amour
@ ALASKA & thanatos.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Lun 9 Fév - 22:03

c'est une môme, prim, une ado. une gamine. une gosse. une fillette. et pourtant. elle ne s'est jamais sentie aussi adulte qu'à l'instant précis ou elle agrippe sa main et qu'elle la guide sur la piste, un air décidé planté sur le visage. parce qu'elle est belle, tehea. parce qu'elle pourrait danser toute la nuit que prim s'en lasserait pas. parce que tehoï la laissera pas filer. pas cette nuit. elles la passeront ensemble, s'abandonneront au petit matin. cruel destin qui rattrape les fausses amantes. prim se jure de pas la laisser filer. goutter ses lèvres. goutter sa peau. rien qu'une fois. elle ferme les yeux et elle est belle, à adorer le vide, à l'aimer, à fantasmer dans le noir du bar. mais elle finit par les rouvrir. la fixer. la regarder avec des grands yeux pétillants d'une vitalité insolente. et prim continue de se déhancher. parce que c'est comme ça que les gens tombent amoureux des autres : y'a le regard qui glisse sur les hanches d'une jolie donzelle et l'envie de coïter trente fois par jour avec la même personne, on appelle ça l'amour. le premier regard, la première envie d'arracher les vêtements, on appelle ça le coup de foudre. ça la fait marrer, prim. y'a pas d'amour. juste du sexe. et des soupirs rauques quand les mains de l'amante imaginaire se glissent sur ses hanches. non de dieu. 'j'sais pas. ça dépend si je rentre accompagnée ou pas. si c'est le cas...' elle esquisse un sourire. 'alors j't'abandonne là, désolée poupée.' à moins que ce ne soit avec tehea qu'elle prenne un taxi vers le septième ciel.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   Sam 14 Fév - 18:13


les hautes lumières

Tu ne penses plus qu'à l'embrasser. Ses lèvres te paraissent tellement parfaites que tu voulais les goûter, les rendre un peu moins parfaites, les mordiller, les maltraiter sans jamais la torturer. L'envie d'y goûter te hantait peu à peu. La tequila t'avait réchauffé. C'est comme si toutes ces fois où tu t'étais retenu te sautait au visage. T'as envie de coincer son visage entre tes mains et la coller contre toi, la sentir, la ressentir. Sentir son souffle un peu plus fort et ses gémissements. Tu fantasmes, t'imagines un rêve érotique que tu voudrais faire, la voir nue, la toucher. Tes mains sur ses hanches, tu te sens pas capable de les maintenir en place bien longtemps, tu voulais la parcourir, connaître la moindre parcelle de sa peau jusqu'à brûler. Sa réponse te fait sourire. Mais l'idée que Prim pouvait partir avec quelqu'un d'autre aux bras ne faisait pas du tout parti de tes plans. L'alcool t'avait eu et tu avais maintenant une bonne excuse pour jouer avec la photographe. Alors tu joues, tu prends le rôle de la bonne copine. - Hors de question que tu m'abandonnes. Cette nuit elle est pour nous deux., ça voulait tout est rien dire. Tu t'approches beaucoup trop d'elle, l'envie de pouvoir la toucher se propager très vite dans ton esprit et embrumait tes idées.

_________________
J'te fais pas la morale
J'te fais l'amour, mon amour
Pas avec mon corps
Avec mon cœur mon amour
@ ALASKA & thanatos.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: après la nuit, avant le jour. (tehea.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

après la nuit, avant le jour. (tehea.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ( après la nuit, avant le jour, je t'offrirai les hautes lumières. )
» Bon Mercredi
» 1970 : le 5-7
» Crème de jour/de nuit
» Marmotte le jour, petit démon la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Te Aro :: Le Mighty Mighty
-