AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 (zellie) and i can't change even if i tried

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: (zellie) and i can't change even if i tried   Sam 4 Avr - 17:30


t'as dormi quelque part dans la résidence, ailleurs pourvu qu'elle n'y soit pas. elle te rend dingue, max. tu sais plus quoi faire. parfois, la meilleure solution est de fuir, et c'est ce que t'as lâchement choisi de faire hier soir. tu rentres de bon matin, encore fatigué de cette nuit de vagabond, toujours dans un état second, avec l'éternelle trace des stupéfiants dans ton sang. tu pousses la porte de l'appartement, sans plus traîner des pieds, te glissant dans la salle de bain sans un bruit. douche discrète, tu veux pas réveiller la louve qui sommeille. le faible jet d'eau te remet les idées un peu au clair. et y'a un bruit de fond qui te rend attentif, un bruit inhabituel alors que tu te sèches le visage. il te coupe dans ton mouvement, dans l'ensemble de tes actions. c'est un ronflement qui résonne comme si un gorille faisait la sieste dans la penderie. t'enfiles rapidement un boxer et tu rejoins zellie, poings serrés. tu sais que c'est pas elle. tu devines directement ce qui cloche. tu pénètres dans la chambre et rapidement, t'exploses. tes craintes se confirment. y'a un mec dans son pieu, et il est à poil cet enculé. tu le sors du lit sans vergogne, le faisant retomber à même sur le parquet. tu vois rouge putain. « ça va? t'as passé une bonne nuit espèce de fils de pute ? » tu grondes. t'éclates. ton poing s'écrase sur son visage. tu le choppes par la cheville et tu le sors de la chambre, sans un regard pour elle. tu déverses ta haine sur son corps, sans avoir conscience de la médiocrité de la scène, ni de ta jalousie maladive pour finalement le mettre dehors et le laisser se barrer avec le drap, riant comme un connard. « j'espère que ça valait le coup. »

_________________
JE SUIS LE SEUL MÉDECIN DE MON ÂME.
“il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laisse aux sourires des cicatrices imparfaites.”
   
Revenir en haut Aller en bas
 

(zellie) and i can't change even if i tried

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je change tout le temps d'avis...
» Bon plan Réunions troc/échange à domicile
» Caen-la-Mer change avec ses six nouvelles communes
» Notre corps change
» La façon de se maquiller change avec l'âge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Résidence whanau :: bâtiment puru
-