AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 comme des enfants perdus ⱷ maelani.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: comme des enfants perdus ⱷ maelani.   Mar 17 Mar - 20:21



   
   Aelani & Maxen.
   « comme des enfants perdus...»

I
l  y a quelque temps de cela, alors qu'elle naviguait sur le net, elle était tombée sur une annonce annonçant le festival de Crab Cake, un festival qui réunit les gens passionnés, amateurs d'herbe et de musique autour de différents spectacles en plein-air. Bien évidemment, Aelani ne manqua pas d'en informer l'un de ses potes de la bande en lui proposant d'assister à ce festival. Bien sûr, elle connaissait déjà sa réponse avant même d'y avoir lancer l'invitation, se serait un week-end de rêve. La jeune hawaïenne apporta le strict minimum en n'oubliant pas évidemment de mettre son ukulélé et sa coiffe indienne qu'elle avait déniché quelque temps auparavant dans un marché aux puces en ville. Dans une des poches de son sac, elle vint y glisser une petite pochette de plastique avec un peu d'herbe pour pimenter l'aventure, puis elle se rendit chercher son acolyte à bord de son vieux jeep. À peine garée, elle mis sa main sur le klaxon pour démontrer son impatience, puis elle le vit sortir du bâtiment où elle réside et elle déclara; « Grouille-toi!» Alors qu'il déposa son bagage à l'arrière et la tente bien sûr, la demoiselle vint à mettre ses lunettes fumées sur son visage, puis elle lui lança un regard avec son sourire unique à elle, et elle s'empressa de démarrer. « Comment elle s'appelle, celle-là?» Lança-t-elle alors que ses yeux étaient rivés sur la route. Elle adorait le charrier pour un tout ou pour un rien. Ils firent quelques kilomètres encore et finalement arrivèrent à destination. Déjà, il y avait une atmosphère et Aelani ne manqua pas de manifester sa joie en affichant un franc sourire alors qu'elle tapotait sur frénétiquement sur le volant avec ses doigts. Ils s'emparèrent de leurs bagages et marchèrent sur le camping alors que les gens festoyaient déjà et semblaient bien installés. Ils se trouvèrent finalement une place pour s'installer. Sans attendre, la demoiselle était prête à monter la tente étant de nature débrouillarde elle n'avait pas besoin de l'aide de personnes. Alors, qu'elle était légèrement accroupis, elle lança sans se retourner; « Weavers, au lieu de me matter le cul, ça te dirait pas de venir m'aider?» Elle jeta un bref regard vers l'arrière et secoua la tête en voyant sa réaction.  
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: comme des enfants perdus ⱷ maelani.   Mar 17 Mar - 22:28


le festival du crab cake, t'en as entendu parler, comme tout le monde. t'avais un peu la flemme, à la base, rien que d'envoyer les messages pour savoir qui y allait et qui n'y allait pas. ouais, rien que ça. la flemme elle te possède max. par chance, aelani a pris les choses en mains, elle est même venue te chercher. t'as pas hésité une seconde et t'as grimpé dans son jeep. t'as mis trois plombes à dire au revoir à zellie, car elle savait pas si elle vous rejoindrait là-bas ou pas. « comment elle s'appelle, celle-là? » aela sait pas mais elle se fout de ta gueule quand même, elle a bien raison. « maman kalakaua ! elle t'a pas dit ? » t'éclates de rire comme un connard, fermant les yeux en sentant la claque sévère approcher. c'était bâtard mais trop tentant. quelques kilomètres et vous voilà arrivés à bon port. à bon camping, en fait. quoiqu'il en soit, c'est l'heure de votre première mission : monter la tente. « weavers, au lieu de me matter le cul, ça te dirait pas de venir m'aider? » tu regardes les alentours d'un œil distrait, découvrant vos voisins de pelouse. et ça tombe bien, ils la fument, la pelouse. vous aussi. c'est le genre de truc qui rapproche. « quoi? démerde-toi, sérieux, j'préfère largement matter ton popotin. » tu ris face à sa réaction. « bon, ok.. j't'aide, mais t'as intérêt à me réchauffer cette nuit. » lui souffles-tu à l'oreille, attrapant le mode d'emploi de la tente. « putain, c'est en chinois ou quoi?  »

_________________
JE SUIS LE SEUL MÉDECIN DE MON ÂME.
“il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laisse aux sourires des cicatrices imparfaites.”
   
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: comme des enfants perdus ⱷ maelani.   Mer 18 Mar - 3:36


ouais, c'est toi qui a eut l'idée de venir passer le week-end dans ce festival et tu savais pertinemment que maxen allait te suivre dans cette aventure. vous, vous entraînez mutuellement dans des trucs pas possible, des conneries qui portent votre signature. tu sens vraiment que ce week-end s'annonce haut en couleurs et tu vas tout faire pour y apposer ta petite touche personnelle. mais bon, pour ça c'est toi qui semble devoir prendre les devants pour monter la tente sinon vous allez dormir à la belle étoile, pas que l'idée n'est pas intéressante simplement que tu ne souhaites pas que des vermines ou des trucs venimeux s'attaquent à toi en pleine nuit. alors que tu es penchée le cul en valeur dans les airs, t'espères que celui-ci va venir t'aider au lieu de mater comme un vieux pervers et tu ne manques pas de lui signaler, mais voilà qu'il te répond; « quoi? démerde-toi, sérieux, j'préfère largement matter ton popotin. » tu lui lances un regard presque de tueur en série et cela le fait rigoler comme un con et toi, tu soupires alors qu'il fini par s'avancer vers toi et te murmurer à l'oreille; « bon, ok.. j't'aide, mais t'as intérêt à me réchauffer cette nuit. » sans attendre, il te choppe le plan des mains et du coup tu te redresses et l'observes attentivement alors qu'il émet un commentaire sur le plan. cela te fait sourire en coin et tu t'humectes les lèvres en disant sans le regarder pour ne pas attaquer trop son orgueil; « commence par placer ton plan à l'endroit ça risque d'aller mieux.» bien sûr, tu veux juste l'emmerder encore et toujours cependant tu t'esclaffes lorsqu'il regarde le plan manquant de le retourner dans tout les sens. en voyant que le plan ne semble pas fonctionner tu déclares; « tu sais quoi dude, on va y aller freestyle d'accord? au pire, on dormira à la belle étoile c'est tout.» t'hausses les épaules et tu regardes les morceaux et te mets au travail pour tenter de monter un semblant de tente potable. alors que vous, vous improvisez bâtisseurs de tente, tu lances; « au fait, t'aurais pu demander à maman kalakaua de venir avec nous, elle aurait pu te réchauffer amplement.» tu souris et ricanes, ouais disons que ta mère est loin d'être une petite femme, elle est plutôt ronde et très chaleureuse t'es loin d'avoir héritée d'elle sur ce côté là, au contraire. toi, t'es plutôt petite et assez maigre et en plus de ça t'es pas très équipé en matière d'atout féminin, toi et une planche de surf c'est presque pareil. Arrow m'enfin, tu continues d'essayer de monter la tente et t'as qu'une envie c'est d'aller profiter du festival.  


hj: je me suis permis de prendre ton code pour le rp. j'espère que ça ne te cause pas de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: comme des enfants perdus ⱷ maelani.   Mer 18 Mar - 20:50


« commence par placer ton plan à l'endroit ça risque d'aller mieux. » ah. s'il est à l'envers ça explique tout. tu regardes de plus près avant de froncer les sourcils, à deux doigts de le tourner dans tous les sens. « tu me prends pour un con, toi ! j'vais te calmer direct. » t'esclaffes-tu en la poussant un peu. trêve de chamailleries. il faut que tu te concentres. tu te penches sur le sac, étalant tout sur l'herbe d'un air perplexe. « tu vois, c'est pour ça que je veux faire médecin et pas ingénieur. » elle lâche rien. ce sera pas une tente. ça va être une cabane le truc. « tu sais quoi dude, on va y aller freestyle d'accord? au pire, on dormira à la belle étoile c'est tout. » t'hoches la tête positivement. et au pire du pire, vous dormez pas, ou vous vous démerdez pour squatter. « au fait, t'aurais pu demander à maman kalakaua de venir avec nous, elle aurait pu te réchauffer amplement. » t'éclates de rire à l'idée de se taper vraiment sa mère. ce serait tendu. elle doit avoir entre quarante et soixante piges, et là, t'as l'image de son vieil abricot tout fripé. ouh bordel. « disons que je préfère celle de notre génération, elles sont pas encore ridées de partout. » motivé à fond, tu lui files un morceau de la bâche pour qu'elle t'aide à l'étaler et tu commences à assembler les perches. donc ça, faut le glisser dans les trous. hop. comme papa dans maman. au moment de la lever, vous êtes trop pas coordonnés, du coup les bâtons se plantent dans la pelouse et finissent par sauter en envoyant des mottes de terre un mètre plus loin. deuxième essai. bim. vous la fixez au sol en vitesse, avec les sardines toutes rouillées. elle est prête. « hm. j'suis d'avis qu'on paye quelqu'un pour la démonter et la ranger quand on se cassera. » vous avez votre palace. tu t'allumes une clope et commence à décharger le reste pour le mettre dans la tente. la glacière remplis de bouteille, ta guitare, son ukulélé, vos sacs, le matelas, la pompe. « bon. on a du pain sur la planche. on s'fume un pétard avant de gonfler le matelas? »  

_________________
JE SUIS LE SEUL MÉDECIN DE MON ÂME.
“il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laisse aux sourires des cicatrices imparfaites.”
   
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: comme des enfants perdus ⱷ maelani.   

Revenir en haut Aller en bas
 

comme des enfants perdus ⱷ maelani.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Exode de 1940 - Les Français sur les routes
» [Flashback] Indiens, pirates et enfants perdus, sacré conflit !
» Henry D. Mills - "Les enfants sont comme du ciment frais. Tout ce qui leur tombe dessus laisse une trace."
» comment faire pour avoir une meilleure vie de couple avec des enfants ?
» A domicile comme chez l'orthophoniste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
crab cake festival
 :: crab cake :: campings
-