AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 mon coeur inspire de la souffrance (swan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: mon coeur inspire de la souffrance (swan)   Sam 7 Mar - 11:42

mon coeur inspire de la souffrance
On ne sème ce qu'on récolte. entre amour et douleur.



J'ai souvent le besoin de prendre l'air. Je crois que ca devient réciproque en ce moment. Swan. Il est peut-être un peu pour quelque chose. Voir même beaucoup pour ne pas mentir. Me mentir par rapport à mes sentiments. Je ne l'ai pas vraiment oublié. Comment le pourrais-je ? Il est dans mes pensées, dans mes songes, autour de moi. Il me manque. Et peut-être que je lui manque aussi. Oh vu qu'il est parti sûrement pas. Il a du recommencer. Recommencer avec une femme, un enfant, un mariage. Swan est comme moi. On aime qu'importe le sexe, tant qu'il y a des sentiments. Les sentiments c'est ce qui forge un amour. Aussi beau et puissant. Un peu comme le notre. Avant qu'il ne vienne à disparaître. Disparaître de la ville. Même de ma vie apparemment. Ce qui explique mon voyage, mon moment de repos, dans ce lieu mythique. La mer. La mer me comprends. La mer m'apaise, me calme, et m'aide à oublier. Oublier c'est ce qui faut en ce moment. Car beaucoup aimerait avoir la chance de m'avoir. Comme petit-ami, amant, mais j'ai eu ma période à présent. La période pour essayer de me convaincre. Je suis sur ma planche, assis sagement, regardant les mouvements des vagues. Je porte uniquement qu'un t-shirt, avec un short noir, et une paire de claquette. Rien d'ordinaire, seulement le minimum pour un surfeur. Ma passion, mon bonheur. Je me rappelle des moments moments passaient en leur compagnie. La compagnie me fait toujours du bien, sauf à ce moment ou j'ai besoin de me retrouver, d'être complétement seul.

Le mots seul n'est pas apporté de tous. J'entends un bruit. Une personne qui s'approche lentement, vers ma personne, comme quelqu'un qui voudrait peut-être me venir en aide. Pourquoi m'aider ? Ils ne peuvent pas m'aider. Personne ne peut vraiment m'aider. Ils ne peuvent pas contrôler les sentiments, ou le comportement des personnes. Je reporte mon attention, sur quelqu'un, la personne, cet homme apparemment. Que.. Swan ? Il n'est pas lui. Ça doit être une illusion, un rêve, mon envie uniquement. Comment peut-il m'avoir retrouver ? Il ne sait même pas mon départ. Ou même quand j'ai déménagé. Bratt. Il a du me balancer sachant que c'est la seule solution pour me réconcilier. Il va être pourtant dur de pouvoir pardonner. Je l'ai encore sur le cœur. Le cœur qui est encore bouleversé, en morceaux, et décomposé. « Swan.. ? Mais comment ? » demandais-je. Je serre du poing pour me donner du courage. Le courage de l'affronter, de pouvoir recommencer, avec ou même sans Swan. Sans cela sera sans doute impensable. Il m'est encore difficile de pouvoir renoncer à cet homme. A notre amour idyllique, et a tout ce qu'il représente. Ou du moins ce qu'il a pu représenté à une époque. Car pour le moment nous sommes seulement amoureux, pas vraiment « en couple ».

_________________
can you hear heaven cry

tears of an angel • Stop every clock Stars are in shock The river will run to the sea I won't let you fly I won't say goodbye I won't let you slip away from me.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: mon coeur inspire de la souffrance (swan)   Dim 8 Mar - 19:13


Je ne sais pas pourquoi je suis aussi nerveux à l'idée de me retrouver ici. Ce n'est qu'une plage, avec un sable inconnu mais qui reste quelque chose qui n'est pas supposé me faire peur. Un soleil qui, bien qu'il soit très présent, n'arrive pas à me réchauffer complètement. Il y a ce vide en moi, ce trou noir, qui aspire toutes les bonnes pensées pour les faire complètement disparaître. J'ai essayé beaucoup de choses pour que ça passe, mais rien. Layne prenait beaucoup trop de place. c'était trop tard, il avait ce petit coin à lui dans ma tete et dans mon coeur, et cet idiot refuse d'y sortir ! Il s'accroche, et si je tire encore plus, il arrachera mes organes dans sa chute. Et qui sait, peut-être que j'en mourrai.

J'ai donc pris la décision -après beaucoup de temps, je l'avoue- de revenir vers lui. Oui, c'était peut-être une connerie, de partir comme ça. C'était même sûr. Tout ça parce que j'ai flippé, lorsque j'ai compris à quel point nous étions lié. J'ai eu peur, alors j'ai fuis. Je suis parti loin, à l'autre bout du monde, en Espagne. J'y ai écris une nouvelle, que j'ai décliné en film, puis en album. L'avantage de savoir tout faire, et d'avoir... Ce talent, que j'ai. Du moins, c'est comme ça que beaucoup l'appelle. J'y ai fais un petit bijou, et je suis reparti, du jour au lendemain, revenant sur mes pas. Mais voilà, Layne n'y était plus. Il était parti. J'ai essayé d'appeler, mais rien. Heureusement qu'il y avait Bratt.

J'ai repris l'avion, me rendant sur cette plage, où je marche en ce moment. J'avais eu du mal à le retrouver une fois sur place, mais son amour du surf était trop elevé. Je savais très bien que c'est ici que je le trouverai. ça fait plusieurs jours que je suis là, et que je vais de plage en plage. Et il était là, devant moi. Je m'arrête un instant, gardant mes chaussures à la main, juste pour le regarder. Il est là, à regarder l'ocean, sa planche toujours avec lui. Salut Putain, c'est tout ce que je trouve à dire... la honte. Je souris un peu, bien que gêné. J'avance un peu, mais reste à deux bons mètres de lui.

_________________


Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: mon coeur inspire de la souffrance (swan)   Dim 8 Mar - 21:18

mon coeur inspire de la souffrance
On ne sème ce qu'on récolte. entre amour et douleur.



La blessure quelque peu visible, abimé, rongé, par le temps. Quand du jour au lendemain il est soudainement parti. Il ne m'a pas prévenu, ni même appelé, ou envoyé une simple lettre recommandé. Rien. Nada. Aucun effort. Swan a vraiment voulu m'oublier. Il a quand même réussi. Bon jusqu'à aujourd'hui. Il est quand même parti pour aller quelque part. Pour recommencer. Et probablement m'oublier. Comme moi. Seulement ca ne fonctionne pas. Le problème vient peut-être de moi. De mes sentiments. Oui ca ne peut qu'être ça uniquement. Comment régler le problème ? Aucune idée. Ayant peut-être une conversation pour clôturer, terminer se débat, sur comment devons nous nous considérons ? Amis ? Amants ? Prochainement petit-ami ? Je ne veux pas me donner de l'espoir. Il est sûrement revenu pour la même raison. Savoir ou nous en sommes. Que fait-on de ce qu'on a vécu ensemble, de nos moments intimes, de complicité ? Il est temps de répondre à cette question ensemble. Je serre le poings, déterminé, motivé, et nerveux de ce moment beaucoup attendu.

Une salutation. Un silence. Il ne dit pas un mots sur son départ, son envol, sur sa précipitation. Rien. Silence radio. Je dois le prendre comment ? Il aurait pu commencer avec un pardon. En enchainant sur la raison, le comportement, qu'il a eu à ce moment. Oui cela m'aurait beaucoup aidé. A panser la douleur sur le cœur qui saigne doucement, progressivement. Je deviendrai comme un vampire, pale comme un cul. A force de perdre autant de sang. On me retrouvera mort. Une pierre tombale, au cimetière, avec quelques bouquets, quelques larmes également. J'espère qu'on me pleurera quand même. Sinon a quoi bon être mort pour quelqu'un qu'on aime. Bref. J'arrête de m'étaler encore. Je reporte donc mon attention sur Swan. Il est a quelque mètres. Quelques mètres pour être certain, que cela ne prendra pas de mauvais « ampleur ». Oui ampleur surtout quand, on vient d'apprendre que ton homme, disparaît soudainement, sans un appel, sans un mots, et qu'il revient comme une fleur. Je dois répondre quoi à sa salutation. Les premiers mots sont toujours importants. « Comment m'as-tu... ? » me stoppais-je en me rendant compte que le seul homme. Qui me connait mieux que personne. A également son numéro. Bratt. Je t'emmerde. « Bratt.. C'est ca ? » soufflais-je doucement. Oui bon je commence mal, mais j'espère que ca l'orage cache un magnifique soleil. « Pourquoi es-tu parti ? Je veux comprendre Swan.. Je croyais que tu étais heureux, bordel ! » questionnais-je un peu énervé, mais quand même calmement.

_________________
can you hear heaven cry

tears of an angel • Stop every clock Stars are in shock The river will run to the sea I won't let you fly I won't say goodbye I won't let you slip away from me.
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: mon coeur inspire de la souffrance (swan)   Ven 13 Mar - 10:07


Le revoir me fait du bien. J'ai retrouvé une pièce qui manquait, mais est-ce que j'aurai le courage de l'emboiter ? Franchement, je n'en sais rien. C'est flippant ! Et si je ne m'en décollais jamais ? Et si, du coup, un de nous deux souffrait de ça ? Si l'un de nous deux... S'abime, comment survivra l'autre ? Franchement, ça me fait peur. Et je ne veux pas de "mais on verra bien, pourquoi ne pas tester ?" J'ai testé, une fois, et j'ai bien vu à quel point j'ai souffert. Je ne veux pas recommencer. Je ne veux pas souffrir. Je ne veux pas que Layne souffre. Alors je suis parti, et je ne regrette pas. Enfin, qu'à moitié, car putain, qu'est-ce qu'il m'a manqué.

Je le salue, et le pire, c'est que ça me sort naturellement. J'aurai pu lui demander pardon, lui expliquer, mais non. Rien. Comment je l'ai retrouvé ? Franchement, je n'ai même pas besoin de répondre. Il le sait, au fond de lui, et me le confirme quelques instants plus tard. Oui, Bratt... Il m'a dit où tu étais, donc... me voilà. Ah, et les explications... Je n'avais pas envie de le lui en donner, mais la vérité, c'est qu'il ne risque pas de comprendre si je ne le faisais pas. Non ? Mais j'étais heureux Layne, justement... Je soupire. Putain, pourquoi c'est si compliqué ?

Je passe la main dans mes boucles, et regarde le sable, que je deplace avec mes pieds, comme pour me donner un peu de courage. ça ne marche pas, par contre. J'ai juste peur. La dernière fois que j'ai été heureux, je me suis retrouvé seul, et détruit. Je relève la tête, et le regarde. Je me fais capturer par ses yeux bleus, et je fais un pas vers lui Tu peux le comprendre... Non ? Et j'avance, encore un peu. Maintenant, je suis en face de lui. Et puis... j'ai eu un tournage, donc je me suis dit que ça me permettrait de m'éloigner un peu, et de penser à nous. Je lui dis que je n'ai pas eu de réponse ou pas ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: mon coeur inspire de la souffrance (swan)   Ven 13 Mar - 16:53

mon coeur inspire de la souffrance
On ne sème ce qu'on récolte. entre amour et douleur.



Il m'a balancé tout simplement. Il a renseigné Swan, d’où je me trouve en ce moment. En ce moment, je me sens perdu, complétement perdu, et mon cœur bat un rythme frénétique. Alors qu'il n'y a pas longtemps il était meurtri, anéanti, et quelque peu sanglant. Je sais bien que t'es là, cependant, que veux-tu que je répondes ? Il n'est pas encore pensable de t'embrasser, comme quand nous étions ensemble, surtout qu'on ne sait pas vraiment ou en est notre relation en ce moment, va-t-elle bien ? Ou est-elle en train de sombrer ? Il me répond qu'il était heureux, alors pourquoi partir ? Je sais qu'il a vécu une histoire merdique, avec une femme, ou un homme, ca je l'ai sûrement appris dans un regard. Un regard méfiant, malheureux, en repensant au temps ou je lui demandai seulement un « Je t'aime » pour nous officialiser ensemble. Le mots officiel me fait voir un autre monde, peut-être pas atteignable, ou même peut-être que ce mots n'est pas vraiment fait pour un homme comme moi. « Quel est le problème alors ? » demandais-je espérant avoir une réponse, qui m'explique le retournement de question. Il s'amuse avec le sable, passant sa main dans ses chemins. Et voilà que la réponse parvient à mon oreille à ce moment. J'aurai dû m'en douter que cela remontait sûrement à cette époque, à cette période avec la personne qu'il a abandonné, après une relation de longue durée. Aussi longue que le temps ou je suis resté de nouveau seul, à vagabonder, et à coucher sans prendre plaisir. Bien sûr que je peux le comprendre, cependant une erreur ne peut pas se répéter forcément. Je ne suis pas une femme, ou cette femme, ou cet homme. Si vraiment notre relation n'aurait sans aucune importance, pourquoi j'aurai accepté de m'éloigner ?

Je me suis éloigné, pour oublier, pour recommencer, parce que j'avais mal, et même aujourd'hui. Et que mes sentiments même avec le temps n'ont rien changé apparemment. Il avance d'un pas en ma direction, avant que je réponde à ce qu'elle vient de répondre « Oui. Bien sûr que je le comprends. Mais nous c'est différent. Je suis même parti pour prendre un nouveau départ. Même si cela ne m'a pas vraiment apporté ce dont je désirai. » soufflais-je doucement, en reportant mon attention sur Swan, qui se rapproche un peu plus, plongeant mon regard bleuté dans le sien. Il a eu un tournage, c'est bon signe, quant à moi je donne plus de cours, que je ne surfe maintenant, les femmes ont besoin d'un professeur, car certaines ne comprennent pas l'appel de l'océan. Je me stoppe à sa dernière phrase, « penser à nous » ? Il ne m'a donc pas oublier, et sûrement revenu pour moi par la même occasion. Je me met à sourire en apprenant, avant de m'approcher pour poser une main sur son épaule. « Comment cela s'est-il terminé ? Tu ne m'as donc pas vraiment oublier. » questionnais-je, en venant le prendre dans mes bras, ayant besoin de le sentir, de me dire que je ne rêve pas, que c'est bel et bien lui qui se tient devant moi. Car ne sait-on jamais demain il peut disparaître comme magie également. Je serais alors perdu pour de bon..

_________________
can you hear heaven cry

tears of an angel • Stop every clock Stars are in shock The river will run to the sea I won't let you fly I won't say goodbye I won't let you slip away from me.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: mon coeur inspire de la souffrance (swan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

mon coeur inspire de la souffrance (swan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "au coeur du mal " de chelsea cain
» Coeur aux pépites de chocolat
» Restos du Coeur : collecte alimentaire 5 et 6 mars
» Mon coeur est normand
» le coeur de bébé-ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
wellington
 :: Oriental Bay :: Oriental Bay Beach
-