AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
besoin d'amour ? viens voir vito !

Partagez | 
 

 #oklm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


MessageSujet: #oklm   Mer 4 Mar - 9:28

ézéchiel tiger lee


combien d'orage, de crises, de chrysanthèmes
(j’suis dans mon jacuzzi t’es dans ta jalousie)
 ◗ ninja.
vingt-deux, de jour coach sportif de nuit strip teaser, wellingtonien. (la carte d’identité)

froid & pessimiste & blasé & un peu méchant sur les bords pour un rien.
mais maladroit & libre & fait un peu tout et n’importe quoi pour se protéger.
ça inclue danser dès qu’il entend de la musique, voir sans, voir dans le noir, voir sous la pluie.

ce petit humain aime les filles et les garçons, rarement, et seulement si la personne en vaut la peine, et il va même pas se l’admettre parce que de tout façon c’est trop contraignant d’être avec quelqu’un ou de baiser avec, faut toujours faire attention à l’autre et voilà là c’est bien là c’est pas bien, et puis un jour il vous quitte sans se retourner, sans même prendre son caleçon en partant. (la carte abonné)


◗ voyou.
Mes parents c’est des expats. Ils ont pas voulu de l’American Dream, ils sont venu en New Zeland, ils vivent le rêve néo-zélandais. Sont un peu cons. Ça leur a pas trop réussi, pas plus riche qu’avant ni plus pauvre, mais toujours aussi perdus.

Né à Wellington, Vit à Wellington, Meurt à Wellington.

C’est une vie super excitante. Ressens l’excitation en moi. « Ah mais t’as un nom bizarre » la nouvelle de l’année, merci les parents, les seuls hippies chrétiens de Corée du Sud. « Ah mais tu manges toujours du riz chez toi » non je mange des chiens, parfois des bébés rats quand j’en trouve. « Ah mais alors tu parles le ching chang chong » couramment, autant que tu parles la langue des cons.
M’en suis tapé pas mal de cons. J’en suis devenu un à force. Enfance banale, adolescence banale, pour une vie… Allez, je vous laisse deviner.

Après c’est si vous acceptez qu’être strip-teaser dans un bar gay c’est banal. Ouais, c’est le quotidien aujourd’hui. Mes parents croient toujours que je suis étudiant, la bonne blague. Et précision, je suis pas escort, c’est différent putain. Je fais de « l’effeuillage », c’est le terme classieux, puis j’ai été pistonné par une milf qui croyais à fond qu’elle avait ses chances avec moi, du coup je bossais dans un club de sport de luxe mais y’avait trop de règles, du coup je me suis lancé en free-lance parce que j’avais pleins de fans de 45 ans souhaitant que je leur touche leurs fesses en leur disant « C’est trèèèès bien, que vous êtes flexible, que vous êtes souples, que vous êtes bonnes » quand elles peuvent pas toucher leurs pieds, et parfois même je dors. C’est chiant de dormir, t’es là, t’es inutile, tu dors. Je suis pas gay. Le patron dit que je suis là parce que je suis moins tenté de laisser les clients partir gratuitement, que je leur paye pas de conso, tout bénéf pour le business. Moi je dis que je suis là parce qu’ils sont là, ils me regardent, ils bandent, mais ils peuvent pas m’avoir. Je suis une âme libre, je suis free et j’ai tout compris.

J’ai l’air super chiant comme ça, en vrai je suis juste un looser. Le mec en fond qu’on remarque pas trop, qui a un peu tout fait tout vu, qui a le droit de te rembarrer d’où tu viens, il a cet aura un peu mystérieuse et un peu floue des inconnus qu’on a déjà connus. Mais tout le monde s’en fout de lui, tout le monde vit autour de lui, et il est là, il se laisse vivre. Il faisait des études bidons de droit et a quitté ses parents tôt, a eu une bourse dans une école prestigieuse d’art, a quitté l’école d’art parce que c’était chiant à mourir. Il se débrouille à droite à gauche, peut-être que si les autres ne l’approchent pas, c’est parce qu’il n’approche pas les autres, il continue, peut-être a-t-il une sorte de répulsif magique, il vit, peut-être c’est trop contraignant, il oublie, peut-être veut il se protéger. Ou c’est cette espèce de robot-glaçon qui sait pas trop comment la vie fonctionne et tente tant bien que mal de la faire marcher, de brancher les fils rouges avec les verts.


◗ j’veux pas de boloss dans ma life.

JE CHERCHE • le truc qui me fais fondre comme du chèvre chaud sur une croute de pain toastée
JE CHERCHE • le truc qui a découvert que oups je suis strip teaser et oups j’avais pas envie que le monde entier le sache et oups tu crois vraiment que je suis gay et oups tu me fait du chantage
JE CHERCHE • toi. ici. ♥

 
 
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: #oklm   Mer 4 Mar - 9:29

+1
déchaînez vous les loulous
Revenir en haut Aller en bas
 

#oklm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
live your life
 :: Be my friend
-